Omnisport

Formule 1 – Le Grand Prix d’Imola annulé

La Formule 1, la FIA et les organisateurs du Grand Prix d’Émilie-Romagne 2023 ont convenu d’annuler la course d’Imola ce week-end en raison des graves inondations dans la région italienne.

Le circuit touché par les inondations …
Au moins deux personnes sont décédées en raison des conditions météorologiques qui ont frappé la région tout au long du mois de mai. Des pluies torrentielles ont provoqué le débordement de plus d’une douzaine de rivières en l’espace de 24 heures, tandis que des alertes météorologiques rouges pour les inondations et les glissements de terrain restent en vigueur pour ce week-end. Cela a entraîné le déplacement de nombreux habitants, tandis que des collectes de fonds d’urgence pour les secours aux inondations ont été créées. La F1 a demandé au personnel des stands qui installait les garages et les espaces d’accueil de quitter le circuit mardi après-midi par mesure de précaution en raison de la menace d’inondation de la rivière adjacente, la Santerno. Il leur a également été demandé de ne pas revenir sur les lieux le mercredi. Pendant ce temps, certaines équipes ont choisi de déplacer leurs membres du personnel dans des hôtels différents. Des images et des vidéos ont également circulé sur les réseaux sociaux montrant que certains paddocks dont celui de la télévision avaient été inondés.

La F1 solidaire des familles touchées par le sinistre …
Après des discussions mercredi matin avec les autorités et les promoteurs de la course, les responsables du championnat ont décidé que la course ne pouvait pas se dérouler en toute sécurité. Elle ne serait pas non plus compatible avec le risque encouru par la communauté et la pression accrue sur les services d’urgence de la région.
Le PDG de la F1, Stefano Domenicali, a déclaré que c’était une telle tragédie de voir ce qui est arrivé à Imola et à Émilie-Romagne, sa ville et sa région d’origine, adressant ses pensées et prières aux victimes des inondations et aux familles et communautés touchées. Le vice-Premier ministre italien et ministre des Transports, Matteo Salvini, avait appelé à reporter la course afin de se consacrer aux travaux de secours. En conséquence, un communiqué de la F1 s’est solidarisé avec les personnes et les communautés touchées par les événements récents dans la région.

L’annulation devenait inévitable …
A la suite de discussions entre la Formule 1, le président de la FIA, les autorités compétentes, dont les ministres concernés, le président de l’Automobile Club d’Italie, le président de la région d’Émilie-Romagne, le maire de la ville ainsi que le promoteur de l’événement, la décision a été prise de ne pas poursuivre le week-end du Grand Prix à Imola. La décision a été prise car il n’est pas possible d’organiser l’évènement en toute sécurité pour les fans, les équipes et le personnel, et ça demeurait la position juste et responsable à tenir compte tenu de la situation des villes de la région. Il ne serait pas correct d’exercer une pression supplémentaire sur les autorités locales et les services d’urgence en cette période difficile. Le président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem, s’est exprimé sur le sujet en affirmant sa totale solidarité ainsi que celle de toute la famille de la FIA, avec ceux qui sont touchés par la terrible situation dans la région d’Émilie-Romagne. La sécurité de tous les intervenants et les efforts de rétablissement étant la priorité absolue en l’état actuel des choses.
Etant très peu probable que le Grand Prix d’Émilie-Romagne soit reporté à plus tard dans l’année en raison du calendrier chargé, cela signifie que le calendrier pour 2023 a été réduit de deux épreuves suite à l’annulation en raison des restrictions en cours liées à la COVID-19 du Grand Prix de Chine. La saison 2023 reprendra avec le Grand Prix de Monaco, prévu pour le week-end du 26 au 28 mai.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page