Omnisport

Indy 500 – Ericsson le plus rapide lors des essais du jeudi

Le tenant du titre Marcus Ericsson a réalisé le meilleur temps lors du deuxième jour d’essais précédant la 107e édition de l’Indianapolis 500. Marcus Ericsson, a bouclé le tour du circuit ovale de l’Indianapolis Motor Speedway de 2,5 miles en 39,1974 secondes, à une vitesse de 229,607 mph dans sa voiture de course de la Chip Ganassi Racing équipée d’un moteur Honda. Il a devancé les anciens vainqueurs de l’Indy 500 Scott Dixon (son coéquipier chez Ganassi), Simon Pagenaud (Meyer Shank Racing) et Will Power de l’équipe Team Penske lors de cette séance de six heures. Les équipes ont entamé la journée avec des réglages de qualification dans des conditions météorologiques parfaites, Ericsson établissant le rythme dès le départ à 226,930 mph, sa Honda CGR roulant derrière trois Chevrolet Arrow McLaren.

Alexander Rossi de McLaren a brièvement pris la première place avec 227,713 mph avant qu’un autre pilote de Ganassi, Alex Palou, qui se trouvait derrière ces quatre voitures, ne le devance avec 227,718 mph. Ericsson a ensuite réalisé son impressionnant tour à 229,607 mph en bénéficiant de l’aspiration après 45 minutes, tandis que Pato O’Ward de McLaren prenait la deuxième place avec 227,734 mph. Les équipes se sont ensuite concentrées sur les simulations de course pour la majorité de l’après-midi, bien que Dixon se soit hissé à la deuxième place avec 229,186 mph lorsqu’il a bénéficié d’une bonne aspiration à quelques heures de la fin. Conor Daly est passé troisième pour Ed Carpenter Racing à 228,215 mph, devant le meneur d’hier, Takuma Sato (CGR).

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page