Omnisport

Une grande réussite

Rétrospective des 15es Jeux sportifs arabes Algérie-2023

La 15e édition des Jeux sportifs arabes, organisée l’été dernier en Algérie, a connu un total succès pour nos représentants, voire nos organisateurs. En effet, les athlètes algériens des différentes disciplines ont imposé leur leadership dans ce grandiose événement.

Par Mourad Mellah

Du cyclisme au tennis de table, en passant par l’athlétisme, la boxe et le volley-ball, ce sont là autant de disciplines sportives dans lesquelles les athlètes algériens ont su tirer leur épingle du jeu, voire s’illustrer, honorant leur participation à domicile dans cette 15e édition des Jeux sportifs arabes. Il en est de même du comité d’organisation, épaulé par les instances du pays, qui n’a rien laissé au hasard en mettant le paquet afin de réussir ce grand rendez-vous arabe. Les athlètes algériens n’ont pas raté l’occasion en effet pour rafler pas moins de 253 médailles dont 105 en or, toutes disciplines confondues, à travers les cinq villes qui avaient été retenues pour accueillir les compétitions de cet important événement sportif hôte de l’Algérie, à savoir : Annaba et Constantine dans l’est du pays, Alger et Tipasa au centre et Oran à l’Ouest. Ce faisant, les Algériens ont terminé en tête du tableau des médailles, avec une avance très importante sur le dauphin, la Tunisie en l’occurrence, qui a récolté 121 médailles dont 23 en or, suivie par le Maroc à la 3e place, avec 84 médailles dont 21 en or.

A la Coupole du complexe olympique Mohamed-Boudiaf d’Alger, les lutteurs algériens ont dicté leur loi, se payant ainsi un étincelant succès, celui de récolter six médailles grâce à la lutte gréco-romaine dont 4 en or, par le biais de Abdeljabbar Djebari (-63 kg), Abdelmalek Merabet (-72 kg), Abdelkrim Oukali (-82 kg) et Adem Boudjemline (-97 kg), 1 d’argent par Mohamed Yacine Dridi et 1 en bronze par Hichem Kouchit. Au centre sportif féminin de Ben Aknoun, les escrimeurs algériens ont également brillé en compétition en décrochant deux médailles d’or, respectivement par Saoussen Boudiaf, au sabre, et Zahra Boukhalifa, à l’épée. Toujours à Alger, la salle Hassan-Harcha a été l’arène des sports collectifs où les sélections algériennes, féminine comme masculine de volley-ball, ont remporté la première place au classement général.

Dans l’est du pays, l’antique Cirta a aussi vécu des moments d’intense émotion, avec la tenue de la compétition intellectuelle des jeux d’échecs. Les échéphiles féminines se sont en effet offert la médaille d’Argent dans une compétition jouée selon le système ronde Robin. Pour sa part, la ville touristique de Tipasa s’était parée de toutes ses belles couleurs en recevant deux disciplines sportives : le tennis de table, au niveau de la salle omnisports locale, et le cyclisme. Ces deux sports ont effectivement suffi à eux seuls pour créer une ambiance toute particulière dans l’antique cité romaine. Elle qui avait l’habitude de drainer des touristes qui venaient de partout en période estivale, a accueilli cette fois la jeunesse des différents pays arabes et autres spécialistes étrangers du sport. Le cyclisme a bonifié la moisson algérienne de pas moins de 10 médailles de différentes couleurs, toutes catégories confondues. Effectivement, nos représentants ont empoché 6 médailles d’or en individuel, par le biais de Nesrine Houili, Chahra Azouz et Yacine Hamza, mais aussi par équipe et dans les deux sexes.

Par ailleurs, l’Equipe nationale de Tennis de table s’est classée à la 2e place avec 2 médailles d’or, 1 d’argent et 4 de bronze. Et il est important de souligner que c’est pour la première fois que l’Algérie s’adjuge des breloques en vermeil depuis son adhésion à la Confédération arabe de tennis de table, en 1977. Ces médailles d’or ô combien précieuses, viennent ainsi enrichir notre palmarès sportif. L’Equipe nationale d’handibasket messieurs a, quant à elle, remporté la médaille d’or du tournoi de la balle ovale des Jeux sportifs arabes (Algérie-2023), en battant en finale son homologue des Emirats arabes unis sur le score sans appel de 87-38, à la salle omnisports de Staouéli (Alger).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page