AthlétismeOmnisport

Mounia Nouri (présidente Ligue d’Alger de Triathlon (LATr) :

« Nous avons été sollicités par l’ONUDC, organisation des Nations Unies de lutte contre la Drogue et la Criminalité, donc sous l’égide du ministère de la Jeunesse et des Sports, et nous avons organisé une journée de pratique sportive. Notre discipline sportive, le triathlon, a donc été à l’honneur pour représenter cette journée, et nous avons opté pour une tranche d’âge assez sensible à ces fléaux, celle entre 11 et 15 ans en l’occurrence, des collégiens et des enfants scolarisés, pour véhiculer le message suivant : « Faites du sport, non à la consommation de la drogue, non à la criminalité ». La compétition a rassemblé 150 participants, avec deux départs distincts. On va essayer de les accompagner pour d’autres succès. Le sport nous enseigne les valeurs de fair-play. Félicitations à toute l’équipe chargée de l’organisation. L’épreuve a vraiment été au top et un bon moment de partage sportif entre tous les participants. La compétition s’est déroulée dans d’excellentes conditions, grâce justement à cette bonne organisation. Je suis surtout satisfaite du nombre important des athlètes présents au niveau des petites catégories. Cela augure d’un avenir radieux pour cette discipline. Le triathlon attire de plus en plus de jeunes. On a assisté à deux belles courses, dans les deux disciplines : la nage et la course à pied. Je remercie nos partenaires la direction de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs (DJSL) de la wilaya d’Alger, les Ligues de Sport pour tous, de natation, de sport scolaire et la Ligue horizon, le personnel de l’OPLA et le personnel du port, les équipes de la Protection civile et de la Sûreté Nationale, qui étaient sur place et veillaient à la sécurité des participants.»

Abdallah G.

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page