BasketOmnisport

Monty Williams intrigué par Killian Hayes

Le nouvel entraîneur des Pistons adore les « grands arrières » et Killian Hayes a donc un profil particulièrement intéressant à ses yeux. Que va-t-il se passer pour Killian Hayes à Detroit ? Après trois premières années décevantes, le Français pourrait faire les frais du retour de Cade Cunningham et des arrivées de Monte Morris et d’Ausar Thompson. On sait d’ailleurs que les Pistons ont essayé de l’échanger ces derniers mois, sans succès. Mais son nouveau coach a assuré que le meneur de jeu réussissait un début de camp d’entraînement « incroyable »…
« Il est grand. Et j’adore les grands arrières » explique ainsi Monty Williams. « Cela ne veut pas dire que je n’aime pas les petits arrières, mais j’aime les grands arrières qui défendent. » Mesuré à 1m96, avec une envergure de 2m03, Killian Hayes est en effet grand pour un meneur de jeu, et il peut donc « switcher » face aux attaquants adverses. Mais Monty Williams ne s’arrête pas là.

« Il a un bon sens du jeu. Il fait les bons choix. Je lui ai dit : ‘Si tu te bats sur chaque action, tu vas sortir du lot’. C’est quelqu’un dont j’ai entendu parler lorsqu’il a été drafté. Je l’ai suivi de loin. Je ne l’ai pas suivi en continu, mais un peu. J’étais impatient de l’entraîner parce que je vois sa taille, je vois ses qualités. Vous regardez les vidéos et vous voyez qu’il fait les bonnes actions. Il a la possibilité d’être très efficace pour nous, mais c’est encore tôt dans le processus. Mais il fait un très bon camp d’entraînement » a ainsi continué le technicien.
Évidemment, on attendra de voir si Monty Williams fait vraiment confiance à Killian Hayes dans sa rotation. Car le problème du Français depuis son arrivée en NBA n’est pas sa défense ou ses lectures de jeu, mais bien ses problèmes au scoring, puisqu’il ne tourne qu’à 38% de réussite en trois saisons, dont 27% à 3-points…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page