Football Etranger

Monsef Bakrar retombe dans ses travers

Le match ayant mis aux prises le New York City et Nashville entrant dans le cadre de la 20e journée de la MLS, qui s’est déroulé dans la nuit de dimanche, a vu la défaite de la formation de Monsef Bakrar (1-0) et encore une fois, l’incapacité de l’international algérien à se montrer efficace. Un mutisme qui met en lumière l’état psychologique fragile de l’attaquant algérien. La performance de Bakrar n’a pas convaincu son entraîneur qui a décidé de le remplacer à la 59e minute, soulignant ainsi l’incapacité de Bakrar à surmonter le cette période de doute qui s’est installée depuis trois matchs. Cette saison, il n’a pas été aussi efficace qu’à son arrivée l’année dernière, durant laquelle il avait marqué quatre buts en 12 matchs. Au cours de cet exercice, l’international algérien a pris part à 15 matchs, dont 13 en tant que titulaire, en n’inscrivant qu’un seul but et aucune passe décisive. A l’issue de la 20e journée, Bakrar totalise 932 minutes de temps de jeu. L’ancien joueur du club croate d’Istra devra cependant se réveiller avec son club, New York City, dès le prochain match, faute de quoi, il perdra la confiance de son entraîneur et sa place au sein de l’équipe new-yorkaise. L’unique but de l’Algérien au cours de cette saison a été inscrit dans le derby new yorkais entre New York City et New York Red Bulls lors de la 14e journée de MLS, soit le 19 mai dernier, les Skyblues ont remporté leur match grâce à un but signé Monsef Bekrar.

Djamel ABED

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page