Football Algérien

Les Kabyles accrochés

JSK 0 - PAC 0

Stade du 1er-Novembre, temps frais, affluence nombreuse, arbitrage de M. Benchehida assisté de MM. Berahma et Mesbah.

Avert : Berkane 73’

JSK : Rahmani, Nechat (Gatal 46’), Maâmri, Bouhekak, Souyed, Maâtallah (Msuva 68’), Boukhanchouche, Amriche, Boualia (Essang 77’), Mouaki, Radjem (Berkane 46)

Entr : Bouzidi

PAC : Moussaoui, Hamidi, Bendouma Aït Abdeslam, Moukadem, Taha, Titraoui, Berkoune, Soukou (Boukarma 63’), Kaassis, Kouhli,

Entr : Martins

La JSK a laissé filer deux précieux points sur son terrain, en se contentant du match nul face au PAC lors du match joué hier soir.

Dés le coup d’envoi les Kabyles ont tenté de prendre les choses en main. En effet les équipiers de Boualia sont passés directement à l’attaque pour tenter de trouver la faille dans la défense du PAC pour marquer tôt dans la rencontre. Ils ont eu une légère domination lors des 20 premières minutes sans toutefois parvenir à véritablement inquiéter leur adversaire. Ce dernier était très bien organisé sur le terrain privant la JSK de créer le danger. Au fil des minutes cette équipe du PAC a pris de la confiance après que la JSK n’ait pas réussi à ouvrir le score. Jouant les contres attaques sans toutefois marquer face à une défense de la JSK bien en place. Pour revenir à la JSK, les poulains de Bouzidi ont joué n’importe comment pendant ces 45 premières minutes. A force de chercher le premier but coûte que coûte ils sont tombés dans le piège de la précipitation. Cela a joué en faveur du PAC dont les joueurs ont bien géré ce premier half. En somme, rares voire inexistantes ont été les occasions nettes de part et d’autre au cours de cette première mi-temps. Ainsi c’est sur ce score de parité de zéro partout que l’arbitre du match renvoie les deux équipes aux vestiaires pour la pause citron.

Moussaoui arrête tout

L’entrée de Gatal et Berkane au début de la seconde période a fait bouger l’attaque kabyle. En effet la JSK a raté une occasion en or par Mouaki à la 46’. Ce dernier, bien servi par l’entrant Berkane, voit son tir dévié difficilement en corner par le gardien paciste. Quelques minutes plus tard son équipier Boukhanchouche, dans une bonne position, voit aussi son tir dévié en corner toujours par le gardien Moussaoui. La JSK a continué à presser pour chercher ce but. Cette fois-ci c’est au tour de Mouaki de rater une autre occasion pour son club. Son tir est passé en effet à côté des bois adverses. Les Canaris ont continué leur pressing pour chercher ce but libérateur. Encouragés par leurs supporters venus en force, les Kabyles ont mis tout leur poids pour marquer. Toutefois toutes leurs tentatives étaient veines devant une défense organisée et un gardien bien en place. Cette équipe du PAC qui a bien défendu, a réussi à arracher un précieux point de ce déplacement à Tizi Ouzou.

Moussaoui et Aït Abdeslam retrouvent le 1er-Novembre

Le gardien Moussaoui et le défenseur Aït Abdeslam ont retrouvé hier le 1er-Novembre à l’occasion de ce match qui a opposé leur club le PAC à la JSK. Les deux joueurs ne gardent que de bons souvenirs de leur passage à la JSK.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page