Football Algérien

La FAF demande la concession du stade Nelson-Mandela de Baraki

La Fédération algérienne de football (FAF) a formulé une demande auprès des autorités pour la concession du stade Nelson-Mandela de Baraki, a appris l’APS jeudi auprès du président de l’instance fédérale Walid Sadi. « Nous avons officiellement demandé la concession du stade Nelson-Mandela de Baraki. La gestion de cette enceinte sportive serait ainsi du ressort de la FAF, c’est en bonne voie », a-t-il indiqué à l’APS. Le stade Nelson-Mandela, dont la gestion a été confiée à l’Office du complexe olympique (OCO), a été inauguré en janvier 2023, à la veille du début du Championnat d’Afrique des nations CHAN-2022 (reporté à 2023) en Algérie (13 janvier-4 février), réservé aux joueurs locaux. « Dès qu’on aura le feu vert pour l’exploitation du stade, la première mesure sera le renouvellement de la pelouse », a-t-il ajouté. Le stade Nelson-Mandela a abrité jusque-là deux matchs de l’équipe nationale : le 23 mars dernier contre le Niger (2-1), dans le cadre des qualifications de la CAN-2023, et récemment le 16 novembre face à la Somalie (3-1), en ouverture des qualifications de la Coupe du monde 2026.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page