Omnisport

Hangzhou 2023 entre dans le cloud

Une première technologique

Grande première technologique aux Jeux asiatiques 2023 à Hangzhou, en Chine (23 septembre au 8 octobre). Les systèmes centraux de l’événement multisport seront entièrement dans le cloud pour en faciliter l’organisation et les rendre plus durables et efficaces. Les organisateurs le doivent à leur partenaire Alibaba Cloud, la branche data intelligence et technologie numérique d’Alibaba Group, par ailleurs membre du programme mondial TOP du CIO. L’innovation apportée par le géant chinois concerne les systèmes centraux, dont la gestion et le soutien des Jeux, la distribution des résultats, mais aussi les opérations 24/24 sur les 56 sites et les autres installations – centre de gestion des technologies de l’information, centre principal des médias et villages des Jeux asiatiques.

Les diffuseurs de l’événement pourront recevoir des séquences en direct par l’intermédiaire d’une infrastructure de cloud public. Plus de 5 000 heures de séquences seront ainsi transmises en direct par le biais de 68 flux haute définition (HD) et ultra-haute définition (UHD). La plateforme d’exploitation intelligente d’Alibaba Cloud utilisera des informations en temps réel pour analyser le trafic et la gestion des foules. Un avertissement sera affiché sur un tableau de bord si une zone publique devient trop encombrée pour la sécurité du public. Des alertes concernant les conditions météorologiques extrêmes, les pannes de courant et les incendies sont également disponibles pour les organisateurs. Un robot de service intelligent fournira également des services de conseil en ligne en anglais et en chinois aux résidents des trois villages des Jeux – athlètes, médias et officiels techniques – par le biais d’un service d’application web.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page