CyclismeOmnisport

Hamza (senior) et Chennafi (junior) signent l’épilogue

Tour de Ghardaïa (4e et dernière étape)

La 4e et dernière étape du Tour Cycliste de Ghardaïa, disputée dimanche matin, sous forme d’un contre-la-montre individuel de 32 kilomètres a été remportée par Hamza Yacine chez les seniors et Bachir Chennafi en juniors.

Par M.B.

La conclusion du Tour Cycliste de Ghardaïa, lors de sa quatrième et dernière étape disputée en contre-la-montre individuel de 32 kilomètres dimanche matin, a été marquée par de bonnes performances, avec Hamza Yacine chez les seniors et Bachir Chennafi chez les juniors se hissant au sommet. Hamza Yacine a franchi la ligne d’arrivée en tête avec un temps honorable de 42:26.01, reléguant Mohamed Amine Nehari à la deuxième place en 42:37.95, alors que le vétéran Azzedine Lagab s’est assuré la troisième marche du podium des seniors avec un chrono de 42:40.03. Dans la catégorie junior, Bachir Chennafi a pris la première place en réalisant un temps de 45:33.44, suivi de son coéquipier de l’équipe nationale, Ryad Bakhri, à la deuxième place avec un chrono de 45:34.78 tandis que Djaoued Nehari complète le podium avec un temps de 46:34.47.

Au classement général, Hamza Yacine a dominé chez les seniors, accumulant un temps total de 9h21:32, suivi de près par Mohamed Amine Nehari à la deuxième place avec 9h:21.43 et Azzedine Lagab à la troisième place avec 9h21:46. Du côté des juniors, Bachir Chennafi a remporté le classement général en 8h27:29, suivi de Ryad Bakhri en deuxième position avec 8h27:30, et Djaoued Nehari à la troisième place avec 8h33:16. Cette deuxième édition du Tour Cycliste de Ghardaïa a rassemblé quatre-vingt-dix coureurs (juniors/seniors) issus de quinze clubs différents représentant diverses wilayas d’Algérie. La compétition, étalée sur quatre étapes du 30 novembre au 3 décembre, a couvert un parcours total de 415,5 kilomètres. Il est à noter que, semblable à l’édition précédente de 2022, cette année a été marquée par la participation massive de cyclistes internationaux, tant chez les juniors que chez les seniors.

M. B.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page