Football Etranger

Delort peut déjà mettre une croix sur une destination souhaitée

Malgré que son option d’achat qui vient d’être levée par le FC Nantes

Sur le départ cet été malgré son option d’achat qui vient d’être levée par le FC Nantes, Andy Delort peut déjà mettre une croix sur une destination souhaitée par l’international algérien. Un non définitif confirmé par le président du club concerné. Arrivé au FC Nantes à la fin du mercato d’hiver, Andy Delort n’a pas eu la mi-saison qu’il espérait, avec seulement 2 buts marqués en Coupe de France. Malgré son option d’achat qui a été levée automatiquement grâce au maintien des Canaris en Ligue 1, l’algérien souhaiterait déjà repartir cet été. Mais l’option privilégiée par le joueur, soit un retour du côté de Montpellier où il est passé entre 2018 et 2021, peut déjà être oubliée.

Pas de retour en vue
Questionné une nouvelle fois sur un possible retour d’Andy Delort à Montpellier pour le journal Midi Libre, le président montpelliérain Laurent Nicollin a été très clair : « J’ai déjà répondu à la question, c’est non. Je ne mettrai pas 5 ou 6M€ pour le transfert de Delort. Si Nantes était descendu, il serait revenu à Nice. On aurait alors pu discuter d’un prêt ou d’autre chose. Dans la mesure où il y a une option d’achat à Nantes, je n’ai aucun intérêt à dépenser des millions pour récupérer Delort. Dans ce cas, je peux prendre quelqu’un d’autre».
Une déclaration qui arrive quelques jours après les mots du président de Montpellier pour l’émission 100% Paillade sur France Bleu Hérault, où Laurent Nicollin avait évoqué l’envie de retour au club d’Andy Delort : « Avec le maintien de Nantes, l’option d’achat obligatoire s’est déclenchée et moi, je ne mettrais pas ce montant là pour le racheter. (…) Maintenant ce n’est pas un secret de polichinelle qu’Andy Delort m’a appelé parce qu’il aimerait revenir. Cela fait quelques temps et il a cette envie de revenir à Montpellier ».
Andy Delort ne devrait donc pas reporter le maillot de Montpellier de sitôt. Mais selon L’Équipe, l’international algérien est toujours dans le viseur de plusieurs clubs du Moyen-Orient et également de l’Olympiakos, qui ont d’ores et déjà formulé plusieurs offres.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page