Omnisport

Championnats du monde (IBA) – Les Algériens Aït-Bekka et Kadi décrochent leur billet pour les 8es de finale

Deux boxeurs algériens ont brillamment décroché leurs billets pour les huitièmes de finale des Championnats du monde de boxe seniors masculins, qui se tiennent à Tachkent (Ouzbékistan) du 30 avril au 14 mai. Jugurtha Aït-Bekka, médaillé d’or aux Jeux Méditerranéens 2022 d’Oran, a remporté son combat contre le Géorgien Lasha Gagnidze aux points, tandis que son compatriote Mourad Kadi a vaincu le Tanzanien Sulwa Alex Sita Mpini. Les prochaines joutes auront lieu ce week-end : Aït-Bekka sera opposé aujourd’hui au Français Lounès Hamraoui en huitièmes de finale, tandis que Kadi affrontera le Mexicain Cruz Hernandez demain (dimanche). Trois autres boxeurs algériens participeront également aux 8es de finale : Chemseddine Kramou (67 kg), Youcef Islam Yaïche (71 kg) et Hichem Maouche (57 kg). Cependant, Younes Nemouchi (80 kg) a été éliminé après sa défaite face à l’Ouzbèke Yulddoshev Jasurbek (0-5).
Le dernier boxeur algérien engagé, Amine Meziane (51 kg), débutera sa compétition ce dimanche contre le vainqueur du seizième de finale entre le Hongrois Attila Bernath et le Biélorusse Daniel Panev Asenov.

Outre l’Algérie, plusieurs pays arabes et africains participent à ces Mondiaux-2023, notamment l’Egypte (2 boxeurs), la Jordanie (11 boxeurs), la Libye (8 boxeurs), le Koweït (6 boxeurs), la Syrie (3 boxeurs), le Qatar (2 boxeurs), la Palestine (4 boxeurs), les Emirats arabes unis (5 boxeurs) et Bahreïn (2 boxeurs). Les gagnants des différentes catégories de poids remporteront des récompenses financières importantes : le médaillé d’or recevra 200 000 dollars, le médaillé d’argent 100 000 dollars, et les deux médaillés de bronze 50 000 dollars chacun.

M.B

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page