Football Algérien

Beaumelle : «On ne méritait pas de perdre face au CSC»

MCA

Le technicien mouloudéen, Patrice Beaumelle est revenu sur la défaite essuyée face au CSC. Pour Beaumelle, le match nul aurait été plus équitable au vu de la physionomie de la partie. « Nous avons fait un très bon début de match avec un but à la clé. Mais par la suite, on a trop reculé laissant l’initiative à notre adversaire. Et à force de subir, on a fini par commettre des erreurs qui ont permis au CSC de repasser devant au tableau d’affichage. Mais dans l’ensemble, on méritait le point du match nul. On ne mérite pas de perdre cette rencontre », dira-t-il.

« Belaïli n’est pas assez protégé par les arbitres »
Mais ce qui retient l’attention du coach, c’est le traitement auquel est soumis Youcef Belaïli victime d’un jeu très agressif de la part des défenseurs du CSC qui ont pu stopper irrégulièrement le champion d’Afrique en toute impunité. « J’ai contesté malheureusement que Belaïli a été victime d’un jeu très agressif de la part des défenseurs adverses. Je pense que Youcef n’est pas assez protégé par les arbitres. Et ce sera le traitement auquel il sera soumis tout au long de la saison. C’est pour cela que je dois mettre en évidence ce point essentiel pour protéger l’intégrité physique du joueur ».

« J’évite de parler d’arbitrage pour éviter toute convocation »
Questionné sur l’arbitrage avec ce penalty sifflé en faveur du CSC qui lui a permis de s’imposer, Beaumelle refuse de polémiquer sur un sujet qui risque de lui être préjudiciable, lui qui a déjà écopé d’un avertissement contre l’ESBA. « J’ai revu les images du penalty sifflé en faveur du CSC. J’ai n’ai aucun avis la dessus. Je refuse de parler d’arbitrage pour éviter toute convocation. Il y a des spécialistes qui analyseront les décisions du referee ».

« Il faut qu’on retienne la leçon de nos échecs »
Pour le premier responsable de la barre technique, cette défaite doit servir de leçon pour être meilleur à l’avenir. « Il est évident qu’après une telle défaite qui nous fait très mal, il faut qu’on retienne la leçon pour être meilleur et plus performant à l’avenir. Il faut qu’on évite de reproduire les mêmes fautes. On va reprendre le boulot avec l’objectif de toujours améliorer notre collectif ».
« On doit réagir positivement le week-end prochain »
La réception du MCEB le week-end prochain à Dar El-Beida doit permettre aux Mouloudéens de se racheter une conduite surtout en présence des Chnaoua qui feront leur retour dans les gradins. « Il faut maintenant qu’on prépare notre prochain rendez-vous chez nous contre le MCEB. J’attends une réaction positive de mes troupes car il faut très vite qu’on se remette dans le sens de la marche », a conclu l’ancien sélectionneur de la Côte d’Ivoire.

Propos recueillis par N.L

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page