Football Algérien

USMA 2 – MCA 0 : Face à un très faible Doyen

Les Usmistes gagnent facilement

Stade Nelson Mandela de Baraki. Temps nuageux. Public peu nombreux. Arbitrage de Mr. Benyahia, assisté de MM. Labiod et Hamidi.
Buts : Belkacemi (39’), USMA
Avrt : Loucif (90’+6) USMA

USMA : Benbot, Loucif, Radouani, Alilat, Belaïd, Chita (Benkhelifa 73’), Merili (Djahnit 83’), Benzaza (Bouchina 90’+ 3), Meziane (Bouchouareb 90’+5), Tumisang, Belkacemi.
Entr . : Benchikha

MCA : Litim, Hamidi (Moali 46’), Helamia, Ghazala, Abdelaoui, Hamoudi, Binara (Bouzekri 46’), Tahar,Boucherit (Haif 80’), Bakhouche (Debbih 68’), Haroun.

L’USM Alger s’est imposée devant le Mouloudia d’Alger (2-0) en match retard de la 21e journée de Ligue 1 disputé hier au stade Nelson Mandela de Baraki devant près de 25 000 spectateurs. Contrairement à sa victime du jour, l’USMA peut toujours croire à la C1. Comme il fallait s’y attendre, les Usmistes n’ont fait qu’une bouchée de cette formation mouloudéenne décidement très faible dans les derniers virages au cours de ces dernières années. Sans trop appuyés sur l’accélérateur, les jeunes de Soustara ont été meilleurs que leur adversaire du jour. Les vainqueurs de la coupe d’Afrique continuent leur montée dans le classement puisqu’ils dépassent le Mouloudia pour s’installer seuls à la troisième place. Le match n’a pas été une très bonne copie, mais la victoire fait oublier le reste. Une première mi-temps qui n’a valu que part le but inscrit par Belkacemi .

Un joli but d’ailleurs puisque sur un coup-franc bien botté par Meziane, Belkacemi reprend au vol le cuir pour le loger au fond des filets du gardien Litim. Le reste de ce premier half ne donnera rien de nouveau puisque les Usmistes se sont repliés pour sauvegarder ce maigre avantage, alors que les Mouloudéens n’ont pas osé taquiner l’arrière-garde deSoustara. En début de seconde de jeu, le Mouloudia opère à deux changements qui ne donneront dans son système de jeu, ni au tableau d’affichage d’ailleurs. Ce sont plutôt les poulains de Benchikha qui seront plus incisifs comme le démontre cette action du second but qui verra Tumisang lancé une balle en profondeur qui trouvera la tête de l’arrière latéral des Rouge et Noir, Loucif, qui catapulte le ballon au fond de la cage de Litim qui ne fera que constater les dégâts. C’était fini pour les Mouloudéens qui vont baisser les bras. La malchance d’être faible sied bien au Mouloudia qui laisse la dernière ligne droite aux Usmistes mieux organisés et plus entreprenants.

A.H.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page