Football Algérien

MCA – Beaumelle : « J’ai entraîné de grands joueurs mais Belaïli a du génie »

Invité de l’émission After Foot de RMC qui fait une tournée en Algérie et dans le Maghreb, Patrice Beaumelle a été interrogé par le journaliste français, Daniel Riolo, sur le cas Belaïli qui est talentueux mais qui gâche sa carrière par un comportement qui tranche avec l’esprit professionnel.

Le coach français a eu des propos élogieux à l’endroit de Youcef. « En toute franchise, depuis qu’il est au Mouloudia alors qu’on aborde la sixième semaine de préparation, Belaïli a été irréprochable. Ecoutez, j’ai entraîné la sélection nationale de Côte d’Ivoire et celle du Maroc ou la Zambie. J’ai disputé plusieurs CAN. J’ai eu la chance d’entraîner de grands joueurs, mais je reconnais que Belaïli a du génie ».

« Il m’impressionne ! A chaque fois qu’il touche le ballon, il se passe quelque chose »

L’entraîneur des Vert et Rouge poursuit son analyse en évoquant le talent inné de Youcef Belaïli. « Depuis le début de la préparation, Belaïli a mis onze buts et plus de dix passes décisives. C’est quelqu’un qui aime le football. Ce n’est pas quelqu’un d’égoïste, il joue juste. Sincèrement, Youcef m’impressionne car à chaque fois qu’il touche le ballon, il se passe quelque chose. Il éclaire le jeu par son talent ».

« Il faut le traiter différemment pour qu’il puisse s’exprimer pleinement sur un terrain »

« Franchement, chaque joueur à son propre tempérament et son rythme de croisière. Il faut seulement traiter Belaïli différemment pour qu’il puisse s’exprimer pleinement sur un terrain de foot. Je vais tout faire pour le rendre plus performant », a lancé Beaumelle sous les yeux d’un Daniel Riolo très sceptique.

Daniel Riolo : « Belaïli n’est pas irréprochable sur le plan professionnel »

Fidèle à l’image qu’il véhicule, le journaliste vedette de RMC, Daniel Riolo reste sceptique concernant la capacité de Belaïli de se relancer après deux échecs en France à Angers et Ajaccio pour des raisons purement professionnelles. « Je ne remets pas en question les qualités du joueur. Mais par contre du côté professionnel, Belaïli doit répondre à une exigence. En vivant dans un club, il doit se tenir correctement et partir correctement. Il doit respecter les gens qui l’emploient. Et sincèrement, je ne pense pas que de ce côté-là, il est irréprochable », dira le chroniqueur qui a fait le buzz ces derniers mois grâce à ses attaques incessantes contre Léo Messi, Neymar Jr et Marco Verratti.

Propos recueillis par N.L

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page