Football Algérien

Les Verts d’Europe se portent bien

Tous les joueurs algériens évoluant en Europe, ont été titularisés avec leurs équipes respectives mercredi et jeudi derniers à l’occasion de la Ligue des champions et de l’Europa League, à un élément près.

Seul Saïd Benrahma a débuté sur le banc la rencontre de son équipe West Ham qui est allée chercher une victoire de l’Allemagne contre Fribourg (1-2). L’entraîneur David Moyes ne compte plus sur l’Algérien depuis quelque temps. C’est le troisième match d’affilée où Saïd Benrahma est absent du onze de départ dont deux en Premier League face à Sheffield United et Liverpool.
L’international algérien a été incorporé à la 80e minute. C’est le moment qu’a choisi son entraîneur David Moyes pour le faire entrer afin d’apporter de la vivacité et du punch. Benrahma dont la concurrence dans son poste en sélection est farouche, doit redoubler d’efforts pour recouvrer sa place à West Ham et conserver son statut avec Djamel Belmadi.

Ramy Bensebaïni et Ramiz Zerrouki impressionnants
Le défenseur polyvalent Ramy Bensebaïni a obtenu la note de 8,8 sur 10, soit la meilleure du match ayant opposé mercredi dernier, le Borussia Dortmund à l’AC Milan comptant pour la deuxième journée de la phase de poules de la Champions League. L’arrière latéral du club allemand a accompli une performance de haute facture, surclassant adversaires et partenaires, à l’issue de laquelle, il a été retenu dans l’équipe type de ladite journée de la prestigieuse compétition européenne. Ramiz Zerrouki a été époustouflant avec son équipe Feyenoord en Ligue des champions malgré la défaite à Madrid face à l’Atlético.

Le milieu de terrain n’a pas manqué l’occasion mercredi dernier pour faire valoir ses qualités. Excellent, l’international algérien a disputé son meilleur match depuis son arrivée à Feyenoord cet été. Zerrouki a étonnement surpris aussi bien les supporters algériens que ceux de Feyenoord. Le joueur a profité de cette titularisation pour faire taire les critiques et envoyer un message à son entraîneur qui ne le fait que rarement jouer en Eredivisie. Pour sa seconde apparition en Ligue des champions, l’ancien joueur de FC Twente a fait étalage de toute sa classe durant le match en mettant tout le monde d’accord.

Houssem Aouar perd des points
Le milieu de terrain de l’AS Rome a, de son côté, gagné les faveurs de son entraîneur, le Portugais José Mourinho, pour être dans le onze qui a affronté le Servette de Genève, mais sa prestation n’a pas pour autant convaincu le Lusitanien qui a pris la décision de le faire remplacer durant la pause. Alors que le score était en faveur des Romains (1-0), la sortie de Houssem Aouar a été fructueuse pour son équipe qui a ajouté trois autres buts dans la cage des Suisses. Mourinho a justifié ce changement par la manière de jouer de l’international algérien. Interrogé en conférence de presse d’après-match, Mourinho s’est expliqué sur son choix de sortir Aouar à la mi-temps. « Aouar est le joueur qui a le plus de mal à comprendre notre équipe, nos mécanismes et à aller dans notre direction. Car c’est lui qui doit venir dans notre direction, et ce ne sont pas nous qui allons dans la sienne. Nous avons besoin de temps, mais nous n’avons pas de temps car nous avons besoin de points ». Une réponse claire de Mourinho qui semble ne plus accorder de circonstances atténuantes et sonne comme une rupture de confiance entre l’entraîneur et son milieu de terrain algérien.

Aïssa Mandi sur sa lancée
Le défenseur axial de la sélection nationale, Aïssa Mandi revient de loin et s’affirme de match en match, et ce, depuis le départ de son ancien entraîneur de Villareal, Quique Setien. Son successeur au poste, José Rojo Martin, « Pacheta» n’a pas hésité à faire confiance à l’Algérien, et il n’a pas été déçu. Aïssa Mandi qui n’a plus été aligné dans le onze entrant depuis le 13 août dernier, a fait son retour en Liga contre le Rayo Vallecano pour une première sous les ordres de Pacheta, ensuite, l’international algérien a enchaîné les matches tout en réalisant de bonnes prestations. Il a d’ailleurs joué l’intégralité de la confrontation de jeudi face à Rennes en Europa League qui a vu le sous-marin jaune l’emporter (1-0). Une excellente nouvelle pour le coach national, Djamel Belmadi qui pourra ainsi compter sur ses cadres pour affronter en amical, le Cap Vert et l’Egypte respectivement les 12 et 16 octobre prochains.

Amoura poursuit son ascension
Gagnant l’estime de son entraîneur de l’Union Saint-Gilloise, Alexander Blessin, Mohamed Amine Amoura a été aligné d’entrée lors du choc face à Liverpool à Anfield, en livrant une performance à la hauteur. Titularisé aux avant-postes par son coach qui s’est appuyé sur lui pour jouer les contres, l’international algérien a encore une fois, mis sa qualité première à savoir la vitesse au service de son équipe. L’ancien joueur de l’Entente de Sétif qui a failli surprendre la défense de Liverpool a avoué que la rencontre était difficile tout en affirmant qu’ « il faut faire plus d’efforts lors des prochains matches pour se qualifier. Il faut qu’on travaille encore, inutile de présenter Liverpool, une très grande équipe. Et d’ajouter : « Les consignes du coach étaient de jouer avec deux attaquants. Je suis content à Saint-Gilloise, mais il nous reste beaucoup à faire ».

Farès Chaïbi attend pour éclore
L’unique buteur face au Sénégal avec la sélection nationale, Farès Chaïbi a disputé la rencontre de son équipe face aux Grecs du PAOK en titulaire. Défait lors de cette deuxième journée d’Europa League, l’international algérien a réalisé une prestation honorable, son changement a été cependant effectué à la 90e minute. La nouvelle recrue de l’Eintracht Frankfurt aligne les titularisations en attendant d’éclore et se mettre en évidence. Quant à Amine Gouiri, l’attaquant du Stade Rennais a fait son entrée à la 64e minute lors la confrontation contre la formation d’Aïssa Mandi, Villareal. Après son retour à la compétition en Ligue 1 Uber Eats face au FC Nantes, l’international algérien n’a pas été aligné d’entrée en match de la compétition européenne de jeudi dernier. Son équipe a été battue par la plus petite des marges (1-0).

Djamel Abed

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page