Football Algérien

Les Rouge et Noir se révoltent contre Khenchela

USMA 3 - USMK 0

Stade Benrabah de Dar El-Beida, affluence nombreuse, pelouse synthétique praticable. 
Arbitrage de Bouderbal, assisté de Besslama et Kessar (Aït Ameur 4e arbitre)
Buts : Benzaza 67’, Bouziane 70’, Aït El Hadj 90’+2 (USMA)
Avertissements : Embarek, Chita (USM Alger)
Guemroud, Semahi (USM Khenchela) 

USM Alger : Soufi, Berkat, Dehiri, Belaïd ©, Chirani, Chita (Merili 81’), Benzaza (Bouchina 90’), Embarek, Bousseliou (Aït El Hadj 20’), Bouziane (Fetouhi 81’), Belkacemi
Entraîneur : Zemiti
USM Khenchela : Khedaïria, Guemroud, Semahi, Rebei, Saadou, Hoggas © (Athmani 71), El Ameri, Yaïche (Sabouni 46’), Ogbi, Touil, Toussine. 
Entraîneur : El Okbi

L’USM Alger n’a pas raté l’occasion de la réception de l’USM Khenchela pour signer sa première victoire de la saison en championnat, sur le score de 3 à 0, et mettre ainsi fin à cette spirale de mauvais résultats, qui a causé le départ de son ancien entraîneur en chef Abdelhak Benchikha. Première défaite en revanche de la saison pour la formation de Khenchela dont elle n’a vraiment pas à rougir.

Début à l’avantage des locaux qui optent pour un pressing haut dans le but d’acculer leur adversaire dans sa moitié de terrain et tenter de faire la différence très tôt dans ce match. Le quart d’heure d’observation écoulé, les visiteurs reviennent progressivement et osent même aller taquiner l’arrière-garde des Algérois. Les gars de Khenchela étaient d’ailleurs les premiers à se montrer dangereux à la 31e minute. À la suite d’une attaque collective, Ogbi sur le côté droit centre, Soufi lâche le ballon. Il revient dans les pieds de Yaïche qui tire, mais Dehiri bien placé, dégage sur la ligne et sauve son équipe. La réaction de l’USM Alger est venue à la 40e minute, sur coup franc placé à l’entrée de la surface de réparation. Benzaza se charge de l’exécuter et butte sur le mur khencheli. Il a fallu attendre le temps mort, pour voir la plus grosse occasion des Rouge et Noir. Coup franc bien bossé par Chita, reprise instantanée de Benzaza, mais Khedaïria et là et d’une claquette dévie le cuir et permet à son team de rejoindre le vestiaire sur un score nul et vierge.

En deuxième mi-temps, la partie s’emballe davantage notamment du côté d’une équipe usmiste plus entreprenante en attaque. Cette dernière impose une nette mainmise dans les débats. Après une nouvelle alerte des visiteurs, par l’intermédiaire d’Ogbi sur coup franc, botté directement des 25 mètres qui passe à quelques centimètres du poteau droit de Soufi, les Algérois parviennent à débloquer la situation pour marquer le premier but. Ce but libérateur est venu à la 67e minute, par l’entremise de Benzaza qui, des 20 mètres d’un superbe tir, bat le portier Khedaïria. Le plus dur est fait, l’USMA réussit, deux minutes tard, à doubler la mise, grâce à Bouziane, bien embusqué au premier poteau pour reprendre dans les filets, une balle relâchée par Khedaïria. Les poulains de l’entraîneur Zemiti n’en restent pas là. Ils enfoncent le clou dans le temps additionnel, par le revenant Aït El Hadj. A 3 à 0, l’USM Alger se charge de conserver son avance au tableau d’affichage, et ce, jusqu’au coup de sifflet final de la rencontre.

K K E

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page