Football Algérien

Les Rouge et Noir crient au scandale 

USMA : Ejectés de la course pour le titre de meilleure équipe d’Afrique 

Sous la pression de certains membres influents, la Confédération africaine de football poursuit ses hostilités à l’égard de l’Algérie. La CAF ne voudrait-elle pas d’un triomphe du football algérien cette année lors de la cérémonie des CAF Awards 2023 du 11 décembre prochain ?

C’est l’impression, voir la certitude, qui se dégage dans le camp algérien. Outre la mise à l’écart du capitaine des Verts, Riyad Mahrez, de la liste finale du meilleur joueur du continent, et ce, malgré une saison inégalable sous le maillot des Citizens (vainqueur de Ligue des champions d’Europe, championnat et Coupe d’Angleterre), l’instance présidée par le Sud-Africain Patrice Motsépé, a poussé le bouchon plus loin, en réservant scandaleusement le même sort à l’USM Alger pour le titre de meilleure équipe africaine.

Korichi : «une décision déroutante» 
Ecarter de la course finale la formation de l’USMA, avec ses deux titres majeurs à savoir, la Coupe de la CAF et la Supercoupe aux dépens d’Al Ahly d’Egypte, relève tout simplement de l’aberration qui a soulevé des interrogations parmi les observateurs et les passionnés de football africain, notamment chez le manager sportif du club algérois Toufik Korichi. « C’est déroutant de constater que nous ne sommes pas sur la liste finale de la meilleure équipe aux CAF Awards 2023. Pourtant l’équipe remplit tous les critères et conditions, ce qui nous laisse croire et prétendre remporter le prix de la meilleure équipe du continent africain après avoir réussi haut la main à gagner deux titres majeurs, la Coupe de la CAF et la Supercoupe d’Afrique », dira l’ancien directeur technique national. Or la CAF a sa propre logique, on préfère éjecter les superchampions pour récompenser les vaincus, à l’image du WA Casablanca, malheureux finaliste de la dernière édition de la Ligue des champions, retenu avec Al Ahly et Mamelodi Sundowns. L’histoire retiendra que l’USM Alger a marqué de son empreinte le football africain en 2023, et a réalisé une prouesse inédite en remportant sur le terrain deux titres majeurs, contre les plus grands du continent.

K. K. E. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page