HandballOmnisport

Le Sept national féminin hérite du groupe A

Jeux africains 2023

Le Sept national féminin a hérité du groupe A lors du tirage au sort du tournoi des Jeux africains 2023 (JA-2023) à Accra au Ghana (8-23 mars), effectué hier samedi par la Confédération africaine de handball (CAHB). Les Vertes se retrouveront aux côtés de l’Angola, du Burkina Faso et du Ghana, pays hôte. Le groupe B est composé du Cameroun, du Congo, de l’Ouganda et du Mali. Les deux premiers de chaque groupe se qualifieront pour les demi-finales de la compétition. La dernière participation des handballeuses algériennes à un tournoi international remonte au 25e Championnat d’Afrique disputé à Dakar, au Sénégal, du 9 au 19 novembre 2022.

L’Algérie avait alors terminé à la 10e place sur un total de 13 pays participants. L’ambition des Vertes est de faire mieux lors de ces Jeux africains 2023 et de se hisser sur le podium. Pour cela, il faudra d’abord sortir de la phase de groupes en terminant parmi les deux premiers du groupe A. Outre les Jeux africains 2023, la sélection algérienne féminine de handball prendra part au prochain Championnat d’Afrique des nations prévu en novembre 2024 en république démocratique du Congo. Le tournoi des Jeux africains 2023 verra la participation de huit nations chez les messieurs, mais sans l’équipe d’Algérie. En effet, les Verts seront retenus par le tournoi qualificatif olympique prévu en mars à Hanovre en Allemagne Le groupe A est composé de l’Egypte, du Nigeria, du Mali et du Togo, tandis que le groupe B comprend les sélections du Congo, du Kenya, du Bénin et du Ghana (pays hôte).

A. A.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page