Football Etranger

La RD Congo à l’assaut des Pharaons

Égypte - RD Congo

Qualifiés pour les huitièmes de finale de la CAN-2023, l’Égypte et la RD Congo doivent disputer la seule place disponible en quarts de finale. Pour cette rencontre décisive, les Congolais doivent sortir le grand jeu devant les Égyptiens qu’ils n’ont jamais pu battre depuis 2008. Une fois encore, la RD Congo va se mesurer à l’Égypte. Le destin de ces deux sélections se croise de nouveau. Cette fois-ci, c’est à l’occasion des huitièmes de finale de la CAN-2023. Une rencontre qui s’annonce très captivante en raison des enjeux dont elle regorge. D’abord, seule l’une de ces deux équipes pourra obtenir le ticket disponible pour le tour suivant. Ce qui rendra le match tellement électrique.

La domination historique de l’Égypte sur la RD Congo
En effet, les Léopards qui ont accédé aux quarts de finale de cette compétition depuis 2017, espèrent une fois encore se retrouver à cette étape de la compétition. Le comble, c’est que les hommes de Sébastien Desabre doivent en découdre avec une équipe d’Égypte très expérimentée. Et donc, la mission peut s’avérer très compliquée. D’ailleurs, les Pharaons constituent la pierre d’achoppement des Congolais. Depuis 2008, la RD Congo n’a pas pu défier les septuples vainqueurs de la CAN.

Des indices sur la rencontre
Sur les 6 précédentes rencontres, les hommes de Rui Vitória ont arraché 4 victoires et 2 duels s’étaient soldés sur un score nul. À cet effet, les Congolais ont une double mission. Non seulement, ils doivent passer au tour suivant, mais aussi, ils doivent briser cette domination de longue date. Parviendront-ils à faire d’une pierre 2 coups face aux Égyptiens ? Retrouvez la réponse demain à partir de 21h. Le coup d’envoi sera donné sur la pelouse du stade de San Pédro.

Programme des rencontres :

Aujourd’hui :
Guinée équatoriale – Guinée à 18h
Egypte – RD Congo à 21h

Demain :
Cap Vert – Mauritanie à18h
Sénégal – Côte d’Ivoire à 21h

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page