Football Algérien

Garrido déplore les nombreux ratages

USMA : Il commente sa première défaite

L’USM Alger n’arrive pas à décoller en championnat. Après deux victoires de suite obtenues respectivement face à l’USM Khenchela et au CR Belouizdad, les Rouge et Noir ont trébuché mardi soir à Sétif, battus 2 à 1, par l’Entente locale.

Une défaite logique au vu de la prestation pas du tout convaincante des Belaïd et consorts, coupables d’avoir laissé l’initiative de jeu à l’adversaire sétifien, et d’être surtout dans la réaction pendant les 90 minutes. « On savait depuis le début qu’on allait jouer un match difficile. La première période était équitable. En seconde, les deux équipes cherchaient à marquer. L’adversaire sétifien a réussi à le faire, alors qu’on s’est retrouvés contraints de courir après le résultat », a déclaré d’emblée le technicien espagnol en guise d’analyse de la rencontre face à l’ES Sétif. Garrido a également évoqué le penalty accordé à l’adversaire en première période qu’il trouve discutable. « Même si nous avons accepté la décision de l’arbitre de siffler ce penalty, cette sentence reste, néanmoins discutable à mon sens », a-t-il indiqué. 

En dépit de la défaite, le coach usmiste retient la réaction positive de ses poulains qui n’ont pas lâché prise jusqu’au coup de sifflet final, pour essayer de décrocher au moins le point du match nul. Ce qui était largement dans les cordes de l’USM Alger, si ce n’est le manque de réalisme. « Nous avons joué, avec détermination, jusqu’à la dernière minute du match. Nous sommes parvenus à nous créer plusieurs occasions que nous n’avons pas pu transformer en buts. La défaite est là, et dans le football professionnel, il faut savoir l’accepter. Nous allons reprendre le travail à partir de demain (ndlr : aujourd’hui), pour d’abord voir ce qui n’a pas marché dans ce dernier match, et travailler sérieusement afin de se corriger et revenir plus fort pour les prochains rendez-vous », souligne encore l’Espagnol. 

K. K. E.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page