Football Etranger

Duel serré pour une place dans le carré d’as

Cap-Vert - Afrique du Sud à 21h

Impressionnantes depuis le début du tournoi, les sélections cap-verdienne et sud-africaine de football s’affronteront ce samedi au stade Charles-Konan Banny à Yamoussoukro (21h, heure algérienne), pour essayer d’arracher une place dans le dernier carré de la 34e Coupe d’Afrique des nations CAN-2023 (reportée à 2024) en Côte d’Ivoire (13 janvier-11 février).

Avec trois succès et un nul depuis le début de la compétition, le Cap-Vert est l’une des belles surprises de cette CAN. Les coéquipiers du buteur Ryan Mendes tenteront d’atteindre les demi-finales pour la première fois de leur histoire, en quatre participations, tandis que l’Afrique du Sud, vainqueur de l’édition 1996 à domicile, n’a pas dépassé les quarts de finale depuis l’an 2000.

Avec un mental de fer, le Cap-Vert, vainqueur en 8es devant la Mauritanie (1-0), a souvent puisé dans ses ressources pour marquer des buts tardifs, comme ce fut le cas face au Ghana (2-1) en marquant dans le temps additionnel (90e+1), et une égalisation miraculeuse face à l’Egypte (90e+9) pour arracher le nul (2-2), en clôture de la phase de poules.

Le Cap-Vert est celui qui a tenté le plus de dribbles lors de la CAN-2023 (95, 44 réussis). En effet, les « Requins Bleus » ont tenté 34 dribbles lors des 8es de finale contre la Mauritanie (13 réussis), le total le plus élevé dans un match de la CAN cette année. Les Sud-Africains sont d’ores et déjà avertis.

De leur côté, les « Bafana Bafana », qualifiés grâce à un succès net et sans bavure (2-0), se sont appuyés sur une défense solide, emmenée par le capitaine et gardien Ronwen Williams, ce dernier a réussi trois clean-sheets de rang après la défaite concédée face au Mali (2-0) dès leur entrée en lice.

Dirigée sur le banc par le Belge Hugo Broos (champion d’Afrique 2017 avec le Cameroun, ndlr), l’Afrique du Sud espère rééditer la même performance réalisée en 8es, d’autant que le visage séduisant affiché depuis le début du tournoi plaide en sa faveur.

Le Cap-Vert et l’Afrique du Sud se rencontreront pour la deuxième fois lors de la CAN, après un match nul 0-0 en phase de groupes en 2013.

Les arbitres de Sénégal-Côte d’Ivoire exclus de la CAN ?

Le huitième de finale de la CAN remporté par la Côte d’Ivoire face au Sénégal a suscité de vives polémiques, avec dans le viseur l’arbitrage. D’après les informations de Sport News Africa, la CAF aurait décidé d’écarter pour le reste du tournoi l’arbitre gabonais Pierre-Ghislain Atcho, ses assistants Boris Ditsoga et Carine Atezambong, ainsi que les équipes en charge de la VAR sur cette rencontre (le Marocain Samir Guezzaz et l’Egyptien Mahmoud El Banna).

Plusieurs phases ont fait parler au cours de la rencontre. Dès les premières minutes de jeu, Sadio Mané a échappé miraculeusement à l’exclusion après un tacle atroce sur la cheville d’Ibrahim Sangaré. Les Sénégalais estiment de leur côté qu’ils auraient dû obtenir un penalty pour une faute d’Odilon Kossounou sur Ismaïla Sarr, la VAR n’ayant pas été consultée. En interview d’après match, Krépin Diatta avait crié au scandale : « Vous nous avez tués, vous êtes des corrompus. Gardez votre Coupe d’Afrique. Tu vas voir la VAR pour leur donner un penalty, un gars qui prend le ballon à 40 mètres et fait une chevauchée, rentre dans la surface, et tu ne veux pas aller regarder la VAR ? Je suis désolé, mais là c’est abusé. Ils ont tué notre compétition ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page