AthlétismeOmnisport

Des moyens modernes mais une faible participation

Championnats régionaux hivernaux 2024 dames et messieurs de la région ouest, à Oran

La Ligue oranaise d’athlétisme (LOA) a organisé le week-end passé et durant deux jours, les Championnats hivernaux d’athlétisme dames et messieurs 2024 de la région. Et c’est le stade annexe du complexe olympique Miloud-Hadefi d’Oran qui a été choisi pour abriter cet évènement sportif d’athlétisme.

Par B. Sadek

C’est la première fois que le stade annexe du complexe Miloud-Hadefi, d’une capacité d’accueil de 4 200 places, abritait une compétition officielle d’athlétisme depuis son inauguration au mois de juin 2022, à l’occasion de la 19e édition des Jeux méditerranéens d’Oran. Le coup d’envoi de ces Championnats hivernaux d’athlétisme 2024 de la région ouest a été donné vendredi après-midi, à travers diverses épreuves dames et messieurs et selon le programme préétabli par les organisateurs. La deuxième journée de cette manifestation sportive, celle de samedi, a débuté avec la course de 10 000 m marche dames et messieurs et clôturée avec la dernière épreuve du 10 000 m comptant pour l’heptathlon et le triple saut dames et messieurs.

Ils étaient près de 150 concurrents et concurrentes à prendre part à cette compétition hivernale. Des concurrents issus de clubs des wilayas d’El Bayadh, Béchar, Oran, Sidi Bel-Abbès, Témouchent et Tlemcen. Les organisateurs se sont félicités des bonnes conditions dans lesquelles se sont déroulées les compétitions, surtout que c’était une première au stade annexe du complexe sportif Miloud-Hadefi, et qu’elles ont bénéficié d’un matériel de qualité et de dernière génération que la Ligue d’Oran avait acquis pour des JM de 2022. Par contre, ces mêmes responsables n’ont pas caché leur frustration, tout d’abord face au niveau tout juste moyen de la compétition, et surtout à la faible participation enregistrée, alors qu’ils avaient tablé sur au moins 300 participants dans ces régionaux pourtant qualificatifs aux nationaux, prévus dans cette même enceinte de Belgaïd, les 1er et 2 du mois prochain.

Par ailleurs, la compétition a été marquée par l’absence de certaines wilayas habituées pourtant à participer en force, à l’image de Chlef, Mascara ou Relizane, alors qu’un hommage a été rendu à la Ligue de Béchar qui, malgré ses faibles moyens, a tenu à enregistrer sa présence dans ces championnats. D’ailleurs, l’ancien champion de marathon et membre actif de la LOA n’a pas caché son étonnement face à la défection de certaines ligues : « C’est un honneur pour nous d’avoir organisé pour la première fois cette compétition au sein de cette superbe infrastructure et surtout d’avoir bénéficié du matériel de dernière génération. En revanche, je suis surpris de l’absence de certaines ligues, d’où la faible participation. C’est vraiment dommage et incompréhensible », a-t-il regretté. Enfin, on notera au passage que ces Championnats d’athlétisme de la région ouest ont été marqués par la présence du contrôle antidopage. Une première dans une compétition régionale.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page