Football Algérien

Dépôt des dossiers à partir d’aujourd’hui

La course à la présidence de la FAF officiellement enclenchée

Deux semaines après la démission de Djahid Zefizef de la présidence de la Fédération Algérienne de Football (FAF), la course pour sa succession commence ce dimanche, à l’occasion du début du dépôt des candidatures, selon le calendrier électoral dévoilé la semaine passée par l’instance fédérale.

Ainsi, ceux qui sont intéressés par la présidence de la FAF, à condition de remplir des critères bien définis, seront appelés dès aujourd’hui à déposer leur dossier au niveau de la commission des candidatures, présidée par le président de la Ligue Nationale de Football Amateur (LNFA) Ali Malek. Le dernier délai pour le dépôt est fixé au dimanche 13 août à 16h00. L’étude des dossiers se fera, quant à elle, les 14 et 15 août, alors que la publication des candidats retenus se fera le 15 août. Parmi les conditions d’éligibilité fixées par la commission électorale, il y a celle relative au niveau intellectuel du candidat.

Ainsi, celui qui postule à la présidence doit impérativement justifier un niveau universitaire ou d’un enseignement voire une formation supérieure sanctionnée par les diplômes correspondants de l’enseignement supérieur algérien. Plusieurs candidats potentiels se sont positionnés pour succéder à Zefizef, à l’image de Walid Sadi, Rachid Oukali, ou encore l’ancien sélectionneur national Meziane Ighil, ce dernier s’était déjà présenté en 2001. Les deux prochaines semaines apporteront certainement leur lot de surprises, puisque outre les éventuels candidats cités plus hauts, d’autres vont certainement s’inviter à la grande bataille.

Le prochain président de la FAF sera connu le lundi 4 septembre prochain, à l’occasion de l’assemblée générale élective (AGE) prévue à partir 10h00, et aura pour mission de poursuivre le mandat olympique (2021-2025) Zefizef, élu le 7 juillet 2022 en remplacement de Charaf-Eddine Amara (également démissionnaire, ndlr), a annoncé sa démission le 16 juillet dernier, après avoir échoué à se faire élire au Comité exécutif (Comex) de la Confédération africaine (CAF), lors des élections tenues le jeudi 13 juillet à Abidjan (Côte d’Ivoire). Le secrétaire général de la FAF, Mounir D’bichi a été chargé de la gestion courante jusqu’à la tenue de l’AG élective.

Mohamed. M

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page