Football Algérien

Changement de programmation de la Ligue 1 – Medouar : « L’USMA aurait dû demander le report plus tôt »

Le calendrier de la fin du championnat de Ligue 1 Mobilis de football, dévoilé dimanche soir par la Ligue de football professionnel (LFP) n’a pas été sans provoquer des réactions, d’autant que la fin de l’exercice 2022-2023 a été décalée au 15 juillet prochain, au lieu du 4 juillet comme fixé initialement.

Et pour cause, l’instance dirigeante de la compétition s’est vu obligée de modifier le calendrier suite à la demande formulée par l’USM Alger de reporter ses trois prochains matchs, en raison de la convocation de quatre joueurs en équipe nationale, pour les matchs face à l’Ouganda à Douala en qualifications de la CAN-2023 (reportée à 2024), et en amical face à la Tunisie à Annaba. Nous avons jugé utile de contacter le président de la LFP Abdelkrim Medouar, qui a bien voulu revenir sur cette situation inattendue. « L’USMA est dans son droit de demander le report de ses matchs, mais elle aurait dû nous saisir plus tôt, d’autant que la liste des joueurs de l’équipe nationale convoqués par Belmadi a été dévoilée le 30 mai dernier, ce n’est que dimanche que la demande du report a été reçue. Ça nous aurait permis de modifier le calendrier dans les meilleures conditions », a indiqué Medouar.

Le coach national Djamel Belmadi a fait appel à quatre joueurs de l’USMA, il s’agit du gardien Oussama Benbot, des défenseurs Zinédine Belaïd et Haïtham Loucif, et de l’attaquant Aymen Mahious. Le cinquième joueur n’est autre que l’attaquant libyen Zakaria Al-Haraish, convoqué par la sélection de son pays pour le match face au Botswana, en qualifications de la CAN-2023. « Il n’y a aucun problème, nous sommes obligés de nous adapter à cette situation qui est indépendante de notre volonté. L’USMA aurait dû jouer pour pouvoir boucler la saison dans le délai fixé initialement (4 juillet), ça aurait permis aux joueurs de se reposer d’autant qu’ils auront à disputer le match de la Supercoupe en août prochain (face à Al-Ahly SC). Mais je répète, l’USMA a le droit de demander le report », a-t-il ajouté. Dans le communiqué publié dimanche, relatif au nouveau calendrier de la fin de saison, la LFP explique les raisons des modifications apportées à la programmation, tout en « regrettant » cette démarche.

« En application du règlement des championnats de football professionnel, la LFP a été obligée d’apporter des modifications au programme du championnat professionnel Mobilis. La LFP regrette le changement du calendrier du championnat professionnel pour des raisons indépendantes de sa volonté ». Du coup, la 26e journée du championnat, qui devait se jouer initialement hier mardi, se jouera le samedi 1er juillet prochain. Le derby de la capitale entre l’USM Alger et le MC Alger, comptant pour la mise à jour de la 23e journée, fixé dans un premier temps au vendredi 16 juin, a été décalé d’une semaine soit au vendredi 26 juin.

Mohamed. M

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page