Omnisport

Championnats d’Algérie Jeunes 2023, à Aïn Defla – La petite balle à l’honneur à Rouina

La salle omnisports de la ville de Rouina, dans la wilaya d’Aïn Defla, a abrité du 30 mai au 1er juin 2023 les Championnats d’Algérie Jeunes de Tennis de Table, une compétition qui entrait dans le cadre de l’application du plan d’action pour l’exercice 2022/2023, de la Fédération algérienne en charge de cette discipline sportive (FATT).

Par Mourad Mellah

Ce rendez-vous sportif était, en effet, une  aubaine pour la Direction technique nationale (DTN) en vue de la détection des meilleurs athlètes susceptibles de renforcer les rangs de la sélection nationale et représenter dignement l’Algérie dans les échéances de grande envergure, notamment les Jeux Arabes des clubs au Liban, les Championnats d’Afrique Cadets et Juniors d’Agadir (Maroc), du 2 au 8 juillet 2023, les Jeux Panarabes, du 5 au 15 juillet, en Algérie, et les Championnats d’Afrique de Tunisie.
Cette phase finale des Championnats nationaux a été marquée par la participation de 118 pongistes dont 56 filles, issus de vingt-trois (23) clubs  de 18 wilayas, affiliés à la FATT, et parmi lesquels figuraient 4 jeunes athlètes venus de la France dont deux binationaux : les jumelles Jade et Tania Morice, qui évoluent au club de Pontoise, ainsi que Billal Zouitni et son coéquipier Aylan Goudjil, du club de Chartres.

De l’avis des organisateurs, le niveau de cette compétition des jeunes athlètes allait du moyen au bon, surtout en catégorie U15, qui a été marquée par la participation des éléments ayant été formés outremer comme déjà avancé ci-dessus. Les regards étaient braqués sur ces derniers, pour voir ce dont ils étaient capables de faire, et il faut dire qu’ils n’ont pas déçu. Ils ont en effet étalé toutes leurs compétences, preuve d’un talent façonné par une formation de haut niveau. Par ailleurs, la meilleure partie en U19 était incontestablement celle qui avait mis aux prises Abdelwahab Belahcène (USMM Hadjout) et son rival du jour Oussama Mekaouri (CSA Attaf). Le score était d’ailleurs bien serré dans cette partie quis’est jouée en cinq sets, pour finalement sourire à Abdelwahab Belahcène (3/2).

Le Wifak Khemis Miliana Champion 2023
Le club du Wifak Khemis Miliana a tiré toute la couverture à lui et dont les athlètes ont récolté le plus grand nombre de médailles dans les deux catégories féminines. Ce club est dirigé par le coach Benmira Gouasmi, un technicien bien connu au niveau de la Fédération et qui a déjà prouvé ses compétences comme sélectionneur national des jeunes talents, réalisant ainsi de beaux résultats dans différentes compétitions nationales et arabes, voire africaines. Actuellement, il est à la tête de l’Equipe nationale U19 et dirige également le Wifak Khemis Miliana au niveau d’une salle spécialisée qu’il l’a acquise grâce à ses prouesses et aux résultats satisfaisants enregistrés par ses protégés dans leurs diverses sorties.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page