mai 28, 2023
alger
Omnisport

BOXE – En prévision des Mondiaux 2023 et des JO-2024 : L’Algérienne Imane Khelif à New Delhi pour sa préparation

La boxeuse algérienne Imane Khelif, vice-championne du monde en titre, se rendra à partir de jeudi à New Delhi (Inde) pour poursuivre sa préparation en prévision des championnats du monde (dames) prévus du 15 au 26 mars dans la capitale indienne, a-t-on appris mercredi auprès de son manager, Nasser Yefsah.

« Imane Khelif se rendra à partir de ce jeudi à New Delhi pour poursuivre sa préparation, entamée depuis le 2 janvier à Paris (France) et à Miami aux Etats-Unis, en prévision des championnats du monde prévus en Inde, mais également dans le cadre d’un long processus de préparation en vue des Jeux olympiques 2024 de Paris », a précisé Nasser Yefsah à nos confrères d’Algérie Presse Service.

La native de Tiaret (23 ans) a entamé début janvier sa période de préparation à Paris (France), avant de se rendre à Miami aux Etats-Unis, sous la conduite d’un entraîneur cubain de renommée internationale, Pedro Diaz.

« Nous avons programmé un premier stage de préparation physique et tactique à Paris (2-13 janvier), sous la conduite des experts de la boxe, mais le vrai travail a commencé à Miami (Etats-Unis) avec la programmation de séances biquotidiennes et des combats-tests face à des sparring-partners de très grande qualité », a ajouté Nasser Yefsah qui s’est dit très enthousiaste à l’idée d’accompagner la vice-championne du monde afin d’atteindre son principal objectif, à savoir la médaille olympique qui sera la première dans l’histoire du noble art féminin algérien.

« Pour atteindre le podium olympique à Paris, Imane Khelif doit comprendre que cela passera par de grands sacrifices. Le stage de Miami a été l’occasion, pour elle, de voir ce qu’est la préparation de haut niveau sous la conduite du Cubain Pedro Diaz, détenteur de 18 médailles olympiques », a-t-il souligné.

Le manager d’Imane Khelif a tenu à soulever les efforts consentis par le Comité olympique et sportif algérien (COA) dans l’accompagnement de la boxeuse à travers le financement de sa préparation en vue des Jeux olympiques 2024 de Paris.

Un rêve devenu réalité: le top de la boxe féminine mondiale

« L’instance olympique a débloqué une enveloppe financière très conséquente pour Imane Khelif afin de se concentrer uniquement sur le volet technique et moi en tant que manager je vais mettre tous les moyens nécessaires pour lui offrir les meilleurs conditions d’entrainement et bien évidemment les meilleurs sparring-partners. Je me concentre sur ce projet et avec le soutien du COA, je pense que cette boxeuse sera médaillée olympique à Paris, j’espère bien », a dit Yefsah.

L’année 2022 a été couronnée de succès pour l’Algérienne de 23 ans avec à la clé une médaille d’argent aux Championnats du monde de boxe féminine 2022 à Istanbul, avant de triompher aux Championnats d’Afrique à Maputo au Mozambique et aux Jeux méditerranéens d’Oran.

« Oui, c’est une année vraiment spéciale pour moi. Je suis très heureuse de ces titres, d’autant plus qu’il s’agit de la première médaille aux Championnats du monde féminins IBA pour mon pays, l’Algérie », a-t-elle dit à nos confrères d’Algérie Presse Service.

Des progrès impressionnants ont été réalisés par cette jeune athlète, qui a commencé à pratiquer la boxe en 2016, et a été éliminée dès le premier tour aux championnats du monde de boxe féminine 2018 et 2019.

« J’ai commencé la boxe après les Jeux olympiques de Rio 2016, je regardais la télé. Je ne pensais pas pouvoir la pratiquer à cause des conditions sociales difficiles. J’ai souffert parce que je ne pouvais pas économiser de l’argent pour me déplacer entre la salle de boxe et mon domicile familial, située dans un petit village à environ 8 kilomètres », se souvient Imane Khelif.

La boxeuse algérienne Imane Khelif (63 kg) a été sacrée vice-championne du monde de la catégorie des 63 kg, après sa défaite jeudi à Istanbul, en finale des Mondiaux féminins-2022, face à l’Irlandaise Amy Sara Broadhurst sur le score de (5-0).

En décrochant ce titre de vice-championne du monde, Imane Khelif réalise « une première historique » dans les annales de la boxe féminine algérienne, et inscrit son nom en lettres d’or au palmarès du noble art mondial

Il est à rappeler que le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avait félicité la boxeuse Imane Khelif lorsqu’elle a décroché la médaille d’argent au championnat du monde de boxe (Dames) qui s’est déroulé à Istanbul (Turquie) en mois de mai 2022.

« Avec ce nouvel exploit mondial réalisé par notre grande boxeuse Imane Khelif, alors que nous sommes aux portes des jeux méditerranéens qu’abritera notre pays, je lui présente mes félicitations, en espérant que tous nos athlètes s’inspirent de son parcours. Je lui souhaite davantage de performances et de titres », a écrit le Président de la République dans son message de félicitations.

 

Sa prochaine étape est de triompher aux championnats du monde prévus à New Delhi (Inde), un formidable tremplin pour les JO-2024 de Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *