Football Algérien

Beaumelle : «Les joueurs m’ont trahi»

MCA : Trahi par une partie de son vestiaire

Tous les observateurs et mêmes les plus optimistes s’attendaient à une défaite du Mouloudia d’Alger face au Paradou. Un échec historique car jamais le Doyen n’a perdu une rencontre de championnat face au PAC depuis l’accession du club cher à Zetchi en 2005.

La quinzième tentative a été la bonne pour l’ancien président de la FAF qui était présent à Dar El Beida pour assister à ce moment historique. Devenu le premier entraîneur du vieux club algérois à chuter face au PAC, Patrice Beaumelle a été très critique envers ses joueurs à l’issue de la rencontre. Le tacticien français est allé plus loin en accusant clairement ses joueurs de l’avoir lâché signant ainsi un manquement envers le club. Des propos accusateurs qui devront accroitre cette cassure entre le coach et son vestiaire, car plusieurs joueurs savent désormais qu’ils seront libérés dans quelques jours, ce qui explique ce relâchement coupable ? Personne ne veut se donner à fond. Après cette cassure, Beaumelle doit remobiliser ses troupes en vue du match de vendredi face au MCO. Une rencontre qu’il devra aborder avec plusieurs espoirs car de nombreux cadres seront mis à l’écart du groupe jusqu’à la fin de la saison. Très en colère, Patrice Beaumelle s’est exprimé sans filtre face aux médias après la défaite face au Paradou, celle de trop pour le tacticien français, qui a chargé ses troupes. « On ne peut se permettre de jouer de la sorte face à un adversaire de la qualité du Paradou. C’est très décevant de fournir une telle prestation. Mais sincèrement, j’ai le sentiment d’avoir été lâché par mes joueurs qui ne soucient plus de l’équipe ni du club. J’ai une part de responsabilité dans cet échec mais les joueurs aux aussi sont aussi responsables de cette crise de résultats car ils ne fournissent aucun effort pour répondre à toutes les attentes ».

«On ne peut prétendre à rien avec un groupe aussi limité»
La déclaration de Beaumelle qui affirme que le groupe mouloudéen est très limité est une gifle pour le président, Hadj Redjem qui revendiquait la paternité de ce mercato XXL qui vire au fiasco. « Il ne faut pas se voiler la face. On ne peut prétendre à rien avec un groupe aussi limité. On ne peut pas lutter pour le titre et même pas pour les places d’honneur. Mais vous savez, j’ai trouvé ce groupe avec lequel je dois composer jusqu’à la fin de la saison. Mais je savais que cette équipe manquait cruellement de qualité ».

«Je suis venu pour préparer le prochain exercice»
Beaumelle reconnait qu’il est venu au club pour remettre de l’ordre tout en préparant le prochain exercice. « J’ai accepté de prendre le train en marche parce que je voulais dès maintenant préparer le prochain exercice. Je représente le futur du club et je vais tout faire pour bâtir quelque chose de solide car le Mouloudia est un très grand club qui mérite d’avoir une équipe à la hauteur de son standing. Encore une fois, on a déçu nos supporters qui étaient nombreux. Je leur dis une nouvelle fois, l’avenir appartient au Mouloudia d’Alger », a-t-il conclu.

Propos recueillis par N.L

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page