Football Algérien

Aït Djoudi : « C’est la JSK qui a gagné, pas moi»

JSK : Il revient sur le dernier succès de son équipe face au NCM

La JSK a réalisé l’essentiel en remportant la rencontre face au NC Magra avant-hier sur le score d’un but à zéro au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou. Les équipiers de Boualia ont trouvé du mal à s’imposer, mais le nouvel entraîneur, Azzedine Aït Djoudi, a gagné son pari. Pour son premier match, le coach a mentionné du bon et du moins bon chez son équipe. Même si sa mission s’annonce difficile, il compte faire de son mieux pour apporter les réglages nécessaires. Son objectif est de mener la JSK à jouer le podium. 
En fin de match, le coach Aït Djoudi était très soulagé par la victoire enregistrée en soulignant que c’est la victoire de toute une équipe et non pas de l’entraîneur. « En premier, je lance un message à nos supporters. Notre cher club doit retrouver son âme et on doit mettre la main dans la main pour réussir. Personnellement, j’accepte les critiques qui ont toutefois des limites. C’est la JSK qui a gagné aujourd’hui (Ndlr : samedi) ce n’est pas Aït Djoudi », a-t-il fait savoir.
« J’ai vécu une telle situation par le passé »
Toujours à propos des supporters qui ont boycotté l’équipe, Aït Djoudi fait rappeler un fait qu’il a déjà vécu à la JSK. « J’ai vécu ce comportement des supporters à deux reprise en 2003 et en 2006 où les choses ne marchaient pas trop bien. Cependant, on a travaillé dur et c’est comme ça qu’on a repris confiance. L’équipe a progressé et les supporters sont revenus nombreux dans les gradins. ».
« La situation n’est pas alarmante » 
 Toutefois, Aït Djoudi donne un peu raison aux fans qui veulent voir la JSK jouer le titre. Il rassure cependant que la situation n’est pas aussi alarmante. « C’est vrai, le club est dans une situation difficile mais elle n’est pas aussi grave. La JSK n’est pas en danger et on doit tout faire pour qu’elle retrouve sa véritable place », a-t-il fait savoir.
« On travaillera pour améliorer le rendement »
Revenant sur la qualité de jeu de l’équipe, précisément face au NCM, Aït Djoudi a avoué que le rendement était juste moyen et que ce dernier va s’améliorer à l’avenir avec le travail. « L’équipe a fourni une belle prestation en première mi-temps où elle s’est créée de nombreuses occasions. Dans l’ensemble, le rendement était juste moyen vu la pression que les joueurs ont vécue avant ce rendez-vous. Le plus important c’est d’avoir glané les trois points de la victoire. On travaillera encore plus pour que le rendement soit meilleur », a-t-il conclu.
M. L.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page