BasketOmnisport

Ahmed Bendjabou, sélectionneur de l’Algérie :

« Nous avons raté notre match en attaque avec de faibles pourcentages aux tirs et beaucoup de pertes de balles. Maintenant, j’ai 24 heures pour apporter les réglages nécessaires et remotiver mes joueurs pour la deuxième manche. En basket, sept points de retard ce n’est pas un grand désavantage et nous avons des joueurs de talent qui peuvent renverser cette situation, d’autant plus que nous jouons devant notre public. Donc rien n’est encore joué. »

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page