Omnisport

Formule E : Da Costa remporte la course du Cap

Antonio Felix da Costa a réussi à doubler Jean-Eric Vergne pour remporter sa première victoire de l’année en Formule E lors du E-Prix du Cap en Afrique du Sud. Le Portugais est parti de la 11e place sur la grille de départ pour s’immiscer dans la bataille de tête, récupérant la position de leader au 24e tour. Avec suffisamment d’avance pour prendre son deuxième et dernier mode d’attaque, da Costa a manqué l’une des trois boucles d’activation et a perdu une partie de son avance sur son poursuivant Vergne, avec encore une minute de 350kW à prendre. Deux tours plus tard, da Costa repart et cette fois-ci, le mode attaque est déclenché avec succès, mais Vergne s’empare de la tête pour tenter de remporter une deuxième course consécutive. Le pilote Porsche n’abandonne pas la lutte, s’immisçant dans les rétroviseurs de Vergne dans les derniers tours et utilisant l’aspiration pour revenir à hauteur de son ancien coéquipier de DS Techeetah. Dans le premier des deux tours supplémentaires, da Costa a réussi à rééditer son mouvement sur Cassidy et a pris la tête pour enthousiasmer le public du Cap. Il s’agissait de conclure la course à partir de là et, une fois que da Costa avait repoussé Vergne au virage 10 à la fin du tronçon de bord de mer, le champion 2019-20 pouvait franchir la ligne pour une célèbre victoire.

Da Costa et Vergne s’étaient hissés dans le trio de tête après l’accident de Maximilian Gunther au 21e tour, qui a heurté le mur au virage 1. Alors que le pilote de la Maserati MSG s’arrêtait, une période de jaune sur tout le parcours a été introduite au moment où le duo de tête composé de Cassidy et Sacha Fenestraz passait en mode attaque. Cassidy s’accroche, Fenestraz perd des places au profit de da Costa et Vergne, à l’introduction de la courte période de drapeau jaune, tandis que la voiture de Gunther est dégagée de la sortie de chicane du virage 4/5. Cela a ouvert la porte à da Costa pour continuer sa charge dépassant Cassidy dans une manœuvre osée. Vergne qui ne tarit pas d’éloges sur la manœuvre de da Costa doit se contenter de la deuxième place malgré ses tentatives de dépassement dans le dernier tour. Cassidy complète le podium après avoir mené la plupart des deux derniers tiers de la course.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page