Football Algérien

La JSK retrouve sa sérénité

Vainqueur de l’USMA (1-0)

Les Canaris de la JSK ont réussi l’essentiel avant-hier soir, à Tizi Ouzou, en remportant les trois points de la victoire face à l’USMA, sur un but de Berkane, l’unique réalisation de la rencontre. Une victoire amplement méritée selon les observateurs, au vu du cours du jeu.

Très volontaires sur le terrain, les coéquipiers de Souyad ont arraché la victoire en seconde période de jeu face à une équipe de l’USMA pas facile à déjouer. Il faut dire que cette performance des Canaris est arrivée au bon moment, alors que l’équipe frôlait la crise, suite aux deux faux-pas enregistrés de suite, à savoir : match nul (0-0) à domicile face au PAC, suivi d’une défaite (2-1) à Khenchela devant la formation locale de l’USMK. Sévèrement critiqués par leurs supporters, Mouaki et ses équipiers étaient donc dans l’obligation de réagir positivement contre l’USMA, ce qui a été le cas en cette soirée de samedi, qui les a vus renouer enfin avec la victoire. Un succès qui a redonné confiance aux Jaune et Vert et qui, visiblement avait eu un effet salutaire sur le comportement des joueurs en fin de match. La JSK avait besoin de cette victoire pour retrouver sa sérénité après le doute qui s’était installé à tous les niveaux au sein du club kabyle.

Confirmer maintenant face à l’ESS
Après avoir battu l’USMA, les Kabyles doivent maintenant confirmer lors des prochains matchs, à commencer par celui qui s’annonce difficile face à l’ESS, un autre prétendant à jouer les premiers rôles cette saison. Les Kabyles devront cravacher dur encore pour espérer enchaîner les belles performances, à commencer par cet important rendez-vous qui les attend face aux Sétifiens. L’attaquant Mouaki et ses équipiers devront en effet sérieusement préparer ce match pour pouvoir prétendre à un bon résultat lors de ce périlleux déplacement dans la capitale des Hauts-Plateaux.

Encore des corrections à apporter en attaque
Même si la JSK a battu l’USMA, ce succès ne doit pas cacher les insuffisances de l’équipe. En effet, sur le plan offensif, les Canaris ne sont toujours pas forts. D’ailleurs, ils ont éprouvé toutes les peines du monde à marquer lors de ce classico qui les a opposés à l’USMA. Le futur entraîneur aura sans doute à travailler ce volet avec les équipiers à Matouti pour améliorer le rendement de l’équipe. Les Canaris ont en effet besoin d’un surplus d’efficacité pour espérer concrétiser leur rêve de jouer les premiers rôles cette saison.

M. L.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page