Football Algérien

Après plus de deux années d’attente

Zefizef : « La mise en conformité des statuts se fera au mois de juillet»

La mise en conformité des statuts de la Fédération algérienne de football (FAF) avec ceux de l’instance internationale et les textes des lois algériennes aura lieu au cours du mois de juillet, a annoncé hier le président de l’instance fédérale, Djahid Zefizef. « La mouture finale est prête à presque 100% et nous attendons la visite des experts de la Fédération internationale de football (FIFA) pour finaliser le texte, conformément aux statuts de l’instance internationale et du décret exécutif régissant les fédérations sportives nationales. L’assemblée générale extraordinaire (AGEX) pour la mise en conformité aura lieu au cours du mois de juillet », a déclaré Djahid Zefizef lors de l’AG ordinaire de la FAF, organisée au Cercle national de l’armée à Beni Messous (Alger).

Le président de la FAF a rappelé l’importance du dossier de la mise en conformité des statuts avec ceux de l’instance internationale et les textes des lois algériennes. « Ce dossier, qui devait connaître son épilogue avant la fin de l’année 2022, a connu de nouvelles adaptations suite à l’avènement du décret exécutif n°22-309 du 12 septembre 2022 modifiant et complétant le décret exécutif n°14-330 du 27 novembre 2014 fixant les modalités d’organisation et de fonctionnement des fédérations sportives nationales ainsi que leur statut-type », a-t-il souligné.

« Satisfait de l’esprit de responsabilité des membres de l’AG »
Concernant le déroulement de l’assemblée générale ordinaire (AGO), marquée par l’adoption à l’unanimité des bilans moral et financier de l’exercice 2022, le président de la FAF s’est dit « satisfait » de l’esprit de responsabilité des membres de l’AG. « Je suis très satisfait de l’esprit de responsabilité des membres de l’AGO qui ont adopté (à l’unanimité) les bilans moral et financier de l’exercice 2022, une année riche en événements, notamment le championnat d’Afrique des joueurs locaux (CHAN), la Coupe d’Afrique des U-17 et d’autres activités liées aux différentes visites des représentants de la Confédération africaine de football (CAF) ainsi que ceux de la FIFA », a-t-il dit. L’AG ordinaire de la FAF s’est tenue avec la présence de 80 membres dont 72 au droit de vote, rappelle-t-on.

Mohamed. M

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page