Football Etranger

Une finale avant la lettre

8es de finale : Sénégal - Côte d’Ivoire

Le Sénégal affronte la Côte d’Ivoire ce soir en huitièmes de finale de la CAN-2023. Qualifiés avec brio, les Lions de la Teranga ont rendez-vous avec le pays organisateur, ce soir au stade Charles-Konan Banny. Une finale avant l’heure.

A la veille de cette confrontation très attendue, Pape Gueye a été interrogé sur l’état d’esprit des Lions de la Teranga qui veulent défendre et conserver leur titre. Le milieu de terrain de l’OM a évoqué l’optimisme et la détermination de l’équipe d’Aliou Cissé. « On est sereins et sûrs de nos forces. Avec beaucoup d’humilité bien sûr. Mais on sait aujourd’hui qu’on a des qualités et la détermination pour aller au bout », a déclaré Pape Gueye.
De leur côté les Eléphants de la Cote d’Ivoire et après un long suspense, sont fixés sur leur sort. Ils joueront bel et bien les huitièmes de finale, dont ils sont les hôtes. Un soulagement pour Emerse Fae, le sélectionneur par intérim de l’équipe de Côte d’Ivoire.

L’ancien international ivoirien est nommé à la suite du départ de Jean-Louis Gasset, désormais ancien sélectionneur des Éléphants. C’est donc Emerse Fae qui va conduire la sélection de Côte d’Ivoire lors de cette confrontation. Pour rappel, les Éléphants doivent leur qualification au succès (1-0) du Maroc contre la Zambie mercredi soir. Après la débâcle face à la Guinée équatoriale, c’est un soulagement pour Emerse Fae et les Ivoiriens. « On était vraiment entre la déception de notre propre match et la peur de ne pas se qualifier pour notre CAN. Donc ça a été 2 jours difficiles et aujourd’hui on va dire que la journée se termine bien, c’est une très bonne chose. Maintenant on est passé grâce aux autres, on n’est pas passé parce qu’on a été bons sur le terrain donc il faut rester humble, il faut avoir une joie mesurée, se servir de cette qualification comme un soulagement », a-t-il réagi sur les antennes de Canal+ CAN. « Je pense qu’on aura moins de poids sur les épaules parce que l’attente nous faisait vraiment mal. Mais là, on est libéré, mais faut vite qu’on se concentre sur le match du Sénégal, parce que c’est une bonne équipe et parce qu’on doit quand même une revanche à notre peuple », a ajouté Emerse Fae.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page