juin 3, 2023
alger
Omnisport

Les sprints auront leurs propres qualifs

Les nouvelles réglementations de week-end de sprint de la Formule 1 ont été approuvées mardi, avec la nouvelle session de qualification dédiée et autonome le samedi qui sera connue sous le nom de « sprint shootout ». Le nouveau format sera utilisé pour la première fois ce week-end en Azerbaïdjan, le premier des six week-ends de sprint sur le calendrier 2023, avec les événements autrichiens, belges, qataris, américains et de Sao Paulo à suivre. Les changements ont été conçus pour créer un événement autonome le samedi qui n’affecte pas la grille de départ de la course principale du dimanche dans le but d’encourager les pilotes à pousser plus fort, car une erreur sera moins coûteuse. Le calendrier de week-end révisé aborde également la question de la session FP2 largement redondante du samedi précédent, qui n’existe plus. Les règles ont été finalisées pendant la pause d’avril après de longues discussions entre les directeurs sportifs d’équipe et la FIA au sein du Comité consultatif sportif. Elles ont été approuvées à l’unanimité lors de la réunion de la Commission F1 mardi à Genève, avant d’être officiellement adoptées par le Conseil mondial du sport automobile. Comme prévu, le vendredi, FP1 sera suivi de la qualification de course, la grille de départ de l’événement principal étant fixée à moins que des pénalités supplémentaires doivent être appliquées. Le sprint shootout du samedi suivra le même format en trois parties que la qualification traditionnelle, les durées de session réduites étant maintenant confirmées à 12 minutes pour ce qui sera connu sous le nom de SQ1, 10 minutes pour SQ2 et huit minutes pour SQ3. Le sprint shootout fixe la grille de départ de la course de sprint du samedi après-midi. L’utilisation des pneus lors d’un week-end de sprint a fait l’objet de nombreuses discussions étant donné que seulement 12 trains plutôt que 13 sont disponibles, et que l’heure de fonctionnement de FP2 a été remplacée par le shootout. Il a été décidé que les équipes devront économiser trois trains de nouveaux pneus à utiliser lors des trois sessions de shootout, les pneus intermédiaires étant obligatoires pour SQ1 et SQ2, et les pneus tendres pour SQ3.

Djaffar KHODJA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *