Football Algérien

Les Rouge et Noir n’ont pas osé

FUS Rabat 1 - USM Alger 1

Stade Moulay-Hassan, Rabat. Arbitrage libyen de Mohamed El Mabrouk assisté de Mohamed Aïssa Attia et Wahid Al Djehawi. Le 4e arbitre, Ahmed Abderrazak.

Buts : Belaïd (45e) USMA. Ajako (84e) FUS

Averts : Bousseliou (67e), Merili (75e), Embarek (87e) USMA

FUS :

Majid, Kasmi, Moussadaq, El Ouadghiri, Bach, El Msane (Karnass 72e), Ajako, El Maftoul, Nanah, Elaz (Hannouri 46e), Ahadad (Azri 79e)

Entr : Jamil Sellami

USMA :

Benbot, Radouani, Lamara, Alilet, Belaïd, Embarek (Toual 90+3e), Benzaza (Benkhelifa 90+4e), Kanou (Konaté 82e), Bousseliou (Chita 69e), Belkacemi (Merili 69e), Orenboye

Entr : Abdelhak Benchikha

C’est une bataille tactique à laquelle on a assisté hier soir entre deux équipes qui ont prôné la prudence durant la première demi-heure de la rencontre. Après un long round d’observation, les visiteurs se sont aperçus qu’ils avaient un bon coup à jouer. Les coéquipiers de Saâdi Radouani sont montés d’un cran en gagnant du terrain pour s’installer durant un bon quart d’heure dans le périmètre adverse. Les locaux par l’intermédiaire de leur attaquant, Elaz, ont créé une seule occasion nette de scorer. Mais l’efficacité est cependant survenue à la 45e minute, un corner bien botté par Benzaza, Belaïd reprend de la tête et ouvre le score. Il faut souligner que les Usmistes ont inlassablement tenté des offensives et se sont offert plusieurs corners durant les ultimes instants de la première période. Mais avant l’ouverture du score, Radouani a raté de peu le cadre sur un corner. Les Rabatais touchés dans leur amour propre, sortent de leur réserve en allant acculer la défense usmiste à deux reprises. Ayoub Nanah a décoché un bolide en dehors de la surface, le ballon effleure le poteau de Benbot (45+1e), une minute plus tard, le même joueur parvient à chiper le ballon à Alilet amorphe, et enchaîne par un tir qui passe à côté, au grand soulagement des Rouge et Noir. Le directeur de jeu envoie les deux équipes à la pause en faveur de l’USMA (0-1).

Les Rabatais plus entreprenants après la pause

Menant au score, les Usmistes sont revenus en cette seconde partie du match, décidés à conserver leur maigre acquis. Les Algérois ont fait preuve de beaucoup de volonté, mais à l’heure de jeu, ce sont les Marocains qui essayent de reprendre les commandes des opérations en lançant des offensives en vue de déstabiliser l’arrière-garde de l’USM Alger. Abdelhak Benchikha a choisi ce moment des temps forts du FUS pour effectuer des changements dans l’équipe, en incorporant deux milieux de terrain en l’occurrence Chita et Merili à la place de deux attaquants, Bousseliou et Belkacemi. Après l’heure de jeu, les camarades de Nanah poussent mais sans parvenir à se montrer dangereux. Il faut dire que la défense veille au grain. 72e minute, Hannouri d’une reprise acrobatique a failli faire mouche, le cuir passe à côté. Domination stérile jusque-là, mais ce n’est que partie remise, puisque les efforts des Marocains ont été récompensés à la 84e minute par le Nigérian Ajako James. Sur une erreur d’appréciation de Lamara qui a cru que le ballon allait sortir, Azri le récupère et centre, la défense statique a vu Ajako surgir au second poteau pour égaliser. Hannouri aurait pu donner la victoire à son équipe si son tir des 25 mètres avait été cadré. Les joueurs reculent inexplicablement et subissent le rythme imposé par l’adversaire. Le score ne changera pas, et c’est sur un match nul que l’arbitre a mis fin aux débats (1-1).

Djamel Abed

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page