Football Etranger

Le transfert de Bounedjah a capoté pour cette raison

Les négociations entre les dirigeants d’Al-Sadd du Qatar et ceux du club saoudien d’Al-Shabab pour le transfert de l’international algérien Baghdad Bounedjah, étaient sur la bonne voie. Selon les médias saoudiens, l’un des princes du royaume s’était même engagé à prendre en charge les salaires du joueur jusqu’à la fin de la saison en cours, mais l’accord n’a pas été conclu au grand regret des Saoudiens. Le journaliste saoudien Talal Al Sheikh a déclaré mardi, sur un plateau de télévision que Bounedjah était sur le point de rejoindre Al-Shabab au mercato d’hiver en expliquant que l’un des princes avait financé le salaire de l’attaquant des Verts jusqu’à la fin de la saison. La totalité de la somme était déposée sur les comptes du club Al-Shabab. Cependant, le comité de recrutement a exigé les mensualités de 18 mois qui devraient être déposées sur le compte. Une exigence rédhibitoire qui a fait échouer la transaction. L’intervenant a souligné que le club d’Al-Shabab avait tout conclu avec Bounedjah. Al-Sadd de son côté ne s’était pas opposé et a accepté de vendre son attaquant pour renflouer ses caisses, tout en évitant qu’il ne parte pas gratuitement à la fin de son contrat, l’été prochain.

D. A.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page