Football Algérien

Le Soudan du Sud disqualifié par la CAF

Coup de tonnerre. La Confédération africaine de football (CAF) a annoncé samedi soir, via sa commission des compétitions, sa décision de disqualifier le Soudan du Sud de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2023 qui se déroule en Algérie (29 avril-19 mai) pour « avoir plus de trois joueurs non éligibles dans les tests IRM (imagerie à résonance magnétique) », ce qui signifie qu’ils ont dépassé l’âge légal pour la catégorie. « Si après avoir effectué le test d’éligibilité (IRM) pour une équipe participante et, que 4 de ses joueurs ou plus se sont révélés non éligibles, toute l’équipe sera disqualifiée », précise la CAF. Le Soudan du Sud, dont c’était de la première participation à la CAN U-17, devait évoluer dans le groupe C, domicilié au stade du 19-Mai 1956 d’Annaba, en compagnie du Cameroun (tenant du titre), du Mali, et du Burkina Faso. « Le groupe est moralement abattu après cette décision qui a surpris tout le monde. Nous n’avons pas compris cette décision car tout le monde était content et prêt pour la première participation de l’équipe à la CAN. Nous nous sommes réunis et nous avons décidé d’introduire un recours au niveau de la commission médicale de la CAF », a réagi le chef de la délégation de l’équipe sud-soudanaise, Jackson Bii Mathew, cité par l’agence officielle. Les deux premiers de chacun des trois groupes, ainsi que les deux meilleurs troisièmes, se qualifient pour les quarts de finale. Les quatre premiers du tournoi représenteront l’Afrique au Mondial U-17, prévu du 10 novembre au 2 décembre prochains dans un lieu non encore désigné, après le retrait de l’organisation au Pérou.

Mohamed. M

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page