juin 5, 2023
alger
Football Etranger

Karim Benzema, le grand oublié de la cérémonie

Ultra favori il y a encore deux mois, Karim Benzema a été totalement éclipsé depuis la Coupe du monde. Une non-victoire qui a du mal à passer pour beaucoup. Sur l’année 2022, difficile de ressortir un nom autre que celui de Karim Benzema. L’international français a marqué les esprits en roulant littéralement sur l’Europe. Auteur d’une saison XXL aussi bien en C1 qu’en Liga, le Français a logiquement été récompensé du dernier Ballon d’Or et du dernier trophée UEFA de l’année. Une évidence tant il a été au-dessus de la concurrence en remportant des trophées et en étant régulièrement décisif. Auteur de 44 buts et 15 passes décisives en 46 matches la saison dernière, KB9 espérait certainement remporter le trophée du meilleur joueur lors de la cérémonie des FIFA The Best, lundi soir. Mais cela n’a pas été du tout le cas. Depuis plusieurs jours, la rumeur circulait. La rumeur d’un Karim Benzema totalement absent des débats après la Coupe du monde. Et la rumeur s’est confirmée. Les résultats ont surtout montré que la Coupe du monde avait déterminé le vainqueur. Forcément, Lionel Messi a profité de son sacre avec l’Argentine pour griller absolument tout le monde dont Benzema. Pis encore, KB9 ne termine même pas deuxième puisque c’est Mbappé qui a porté les Bleus jusqu’en finale (avec ce triplé historique) qui termine à la seconde place. L’absence de Benzema au Mondial lui a été fatale. Au courant de son classement, il n’avait d’ailleurs pas souhaité se déplacer pour assister à la cérémonie.

Une story pour montrer sa frustration

Au moment où Lionel Messi recevait son trophée de meilleur joueur du monde, Karim Benzema s’est fendu d’une story Instagram énigmatique, mais tout de même explicite pour protester contre les résultats. L’attaquant du Real Madrid a partagé la vidéo d’un homme disant : « Menteur, tu mens » suivi d’un message « Bonne nuit… » comme pour montrer qu’il ne validait pas ce choix. Il n’est d’ailleurs pas le seul puisque plusieurs acteurs du football se sont interrogés sur les nombreuses récompenses décernées aux Argentins. C’est notamment le cas d’Iker Casillas qui a lâché un petit tweet salvateur après les résultats : «Il y a des choses que je ne comprends pas à propos de ces récompenses de football…»

L’ancien gardien du Real Madrid a résumé la pensée de beaucoup et particulièrement le Real Madrid. Le club espagnol avait d’ailleurs décidé de boycotter complètement la cérémonie après avoir appris qu’aucun Madrilène ne serait récompensé (ni Benzema, ni Courtois, ni Ancelotti) et que Vinicius était absent du onze type de l’année. Justement, ce onze type apparaît comme le seul lot de consolation de Karim Benzema puisqu’il est bien présent en attaque avec Mbappé, Haaland et… Lionel Messi. Mais ce sera tout pour KB9 qui est assurément le grand perdant de cette soirée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *