Football Algérien

Difficile mais précieuse victoire des Kabyles 

JSK 1 - NC Magra 0

Stade du 1er-Novembre, temps frais, affluence moyenne, arbitrage de M. Chaoubi assisté de MM. Gaoua et Djenadi 
Buts : Mouaki 47’
Avertis : Lakhel 42’, Bourahla 68’ (NC Magra), Aït Djoudi 44’, Dris 75’(JSK)
JSK : Hadid, Nechat, Gatal, Bouhekak, Dris, Amriche, Redjem (Amrane 83’), Boumechra, Boualia (Naït Salem 89’), Berkane (Matuti 64’), Mouaki (Traoré 64’)
Entr : Aït Djoudi
NC Magra
Salhi, Hadded, Demane, Aïb, Boughanem, Kemoukh, Lakehal, Attou (Boumerzoug 60’), Bourahla, Bouldjedri (Dadeche 72’), Merouani (Mekakchi 60’) 
Entr : Bettira  
Les Canaris ont réalisé hier une difficile mais précieuse victoire (1-0) face à la formation de Magra. La JSK a entamé la rencontre avec la ferme intention d’empocher les trois points de la victoire. Dès le coup d’envoi les équipiers de Mouaki ont exercé un pressing pour chercher la faille dans la défense de Magra. Cependant, les visiteurs bien organisés sur le terrain, sont parvenus à empêcher la JSK de marquer lors de ces 45 premières minutes. Le gardien Salhi a pu arrêter les occasions créées par les Canaris. On peut citer ce face-à-face raté par Boualia à la 22’ ou celui de Berkane dans une très bonne position lors des 5 dernières minutes. Une nouvelle fois Boualia a raté un coup franc sifflé par l’arbitre à la limite des 18 mètres des buts du gardien Salhi. Les Kabyles qui ont obtenu pas moins de 7 corners, ont échoué ainsi à concrétiser les occasions qui leur ont été offertes lors de ce half. Ils ont joué avec une grande précipitation, en plus du gardien Salhi qui a réussi des arrêts décisifs. C’est sur ce score de parité de zéro partout entre les deux formations que l’arbitre siffle la fin de la première mi-temps.
Mouaki libère les siens 
Au retour des vestiaires, la JSK entame ce second half en force. En effet, à la 47’ Mouaki ouvre le score pour son équipe. Après un joli travail collectif Nechat trouve Berkane qui sert pour sa part Mouaki qui ouvre le score pour son équipe. Ce but motive les Kabyles qui ont multiplié les offensives pour tenter d’aggraver la marque. Mouaki se présente une nouvelle fois seul face au gardien Salhi  mais il rate. Ce sont les Kabyles qui ont continué à presser alors que cette équipe de Magra s’est contentée de jouer les contre-attaques. Les Kabyles ont trouvé du mal à rajouter ce second but libérateur. Malgré les changements opérés par Aït Djoudi, ses poulains ont raté plusieurs occasions. Les Kabyles ont réclamé un penalty dans les dernières minutes mais l’arbitre a laissé le jeu continuer. C’est sur ce score d’un but à zéro que se termine ce match en faveur des Canaris.
M. L.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page