Football Algérien

Bouzidi : «On n’a pas bien joué»

Lors du point d’après match, le coach kabyle Youcef Bouzidi est revenu sur ce semi-échec essuyé à domicile par son équipe. Analysant le match, le technicien algérois avoue que son équipe a mal joué face au PAC : « J’avoue qu’aujourd’hui on n’a pas fait le match qu’il fallait. En fait, on n’a pas bien joué dans cette rencontre. Le PAC a joué en bloc en première période. Cependant et malgré les changements que j’ai opérés, cela n’a rien changé. On voulait tant enchaîner avec une seconde victoire mais on n’a pas réussi à marquer. C’est frustrant de rater deux points à domicile », a déclaré Bouzidi, qui s’est défendu en affirmant : « On a gagné à Magra et fait match nul contre le PAC. Mais on n’a pas encore perdu de match. ».

« Les joueurs ont joué la peur au ventre »
Interrogé sur les raisons de la médiocre prestation de ses joueurs, le coach kabyle a tenté de l’expliquer en disant : « Les joueurs étaient crispés et ont joué la peur au ventre. Peut-être ont-ils toujours dans leurs têtes le scénario de la saison passée où ils avaient été contraints de jouer le maintien. Durant tout le match, ils étaient sous pression, ce qui a influé négativement sur leur rendement » a-t-il expliqué

« Nous avons un problème dans l’animation et l’attaque »
A propos de ce qui ne marche pas encore pour son club en ce début de saison, le coach kabyle explique : « Le gardien de but et la défense jouent leurs rôles respectifs.
D’ailleurs, on n’a pas encaissé le moindre but en deux matchs joués. Cependant, il y a un problème dans l’animation du jeu et en attaque. Il nous faudra donc trouver des solutions à ce niveau pour nos prochains matchs. ».

« Msuva n’est pas un avant-centre ! »
Abordant le cas de l’attaquant gabonais Msuva, le coach kabyle a surpris tout le monde lorsqu’il affirme : « Pour répondre à ceux qui se demandent pourquoi je ne fais pas jouer Msuva en pointe de l’attaque, qu’ils sachent que ce joueur n’est pas un avant-centre. Il a en effet l’habitude de jouer comme ailier ou dans l’animation du jeu ».

« Matouti est un arrière gauche »
Le coach kabyle a parlé aussi de l’autre attaquant africain Matuti dont il dira : « Pour ce qui est de Matuti, son poste de prédilection est celui d’arrière gauche. C’est ce qu’il m’avait dit avant qu’il soit reconverti en ailier. ».

«On doit améliorer nos performances»
Particulièrement déçu et par la prestation et par le résultat de son équipe face au PAC, le coach kabyle a affirmé qu’il allait tout faire pour améliorer le rendement de son groupe : « On travailler pour combler les lacunes en vue des prochains rendez-vous et on fera le maximum pour que l’équipe soit meilleure », a promis le coach Bouzidi pour conclure son intervention.

M. L.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page