Omnisport

A l’arrêt depuis deux années – Flissi reprend la compétition

Il veut dépoussiérer les planches des rings comme il a hâte de remettre les gants et sentir la sueur de l’effort. Lui, c’est Mohamed Flissi qui vient d’annoncer son retour.

PAR : A.H.

Il est certain de pouvoir renouer avec la compétition nationale et même internationale. Le boxeur algérien Mohamed Flissi reprend le chemin des rings pour prouver qu’il n’est pas fini, mais aussi pour démontrer qu’il peut encore gagner des titres. La reprise ne sera pas facile certes, mais le boxeur affiche une grande volonté pour relever le défi. A 33 ans, le boxeur algérien Mohamed  Flissi, vice-champion du monde des poids mouches en 2013 et double champion d’Afrique (2015 et 2017), à l’arrêt depuis deux années, a décidé, et à la surprise générale, de renouer avec la compétition de haut niveau.

Interrogé à cet effet, il dira à nos confrères d’elwatan : «Après un long recul, j’ai voulu reprendre le chemin de la compétition pour le bien de la boxe algérienne.
Mon récent titre de champion d’Algérie sous le maillot du Mouloudia d’Alger m’a vraiment motivé pour renouer avec les rings à l’international. J’estime que j’ai encore la capacité de servir l’élite nationale algérienne de boxe à l’ occasion du 20e championnat d’Afrique qui se tiendra à Yaoundé (Cameroun) du 13 au 25 juin prochain, mais aussi les Jeux arabes qu’accueille l’Algérie au mois de juillet», a expliqué le pugiliste.

Il faut noter que la participation du boxeur Flissi aux prochaines joutes internationales ne dépend pas des seules déclarations de l’athlète du Mouloudia d’Alger mais de tout un processus de préparation et bien entendu d’une sélection que seul l’entraineur national peut en décider. On se rappelle que lors des derniers Jeux Méditerranéens d’Oran Flissi n’a pas participé avec sa sélection au rendez-vous. En effet, le pugiliste algérien n’était pas au rendez-vous car le Comité d’organisation des JM n’a pas inscrit au programme des compétitions la catégorie des (54 kg). Une décision qui a énormément et doublement affecté le boxeur international Flissi qui souhaitait monter encore sur le ring devant le public algérien dans la catégorie des 52 kg. Malheureusement, la Fédération algérienne de boxe (FAB) n’a pas répondu à sa demande. Ce ne sera pas une revanche pour Flissi mais beaucoup plus un défi à relever même si la trentaine est largement dépassée. Qu’à cela tienne quand on à la volonté et cette volonté d’aller toujours de l’avant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page