Omnisport

VOLLEY-BALL – Lutte antidopage : La FIVB rejoint le mouvement ITA

Belle prise pour l’ITA. L’Agence internationale de contrôle annonce avoir signé un accord de coopération avec la Fédération internationale de volley-ball (FIVB). Selon ses termes, l’instance présidée par le Brésilien Ary Graça délègue à compter du mois de janvier 2023 l’intégralité de son programme antidopage, mais en conservant la gestion des résultats de toute violation potentielle. Ce premier contrat entre l’ITA et la FIVB court jusqu’à la fin de l’année 2025, avec une possibilité de renouvellement pour sa prolongation. Il prévoit que l’ITA prendra désormais à son compte l’ensemble du programme de contrôle, en compétition et en dehors, l’administration des passeports biologiques d’athlète (PBA), le traitement des autorisations d’usage à des fins thérapeutiques (AUT), et le stockage des échantillons à long terme. Avec ce nouvel accord, l’ITA gère aujourd’hui le programme antidopage de plus d’une soixantaine d’instances sportives internationales, dont les deux tiers des sports olympiques d’été.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page