AthlétismeOmnisport

Souhil Abderrahmane Aloui en or

Athlétisme : 20 kms marche

L’athlète algérien Souhil Abderrahmane Aloui a brillamment décroché la médaille d’or lors de la compétition de la course du 20 km marche pour les hommes. Cet exploit sportif a eu lieu lors de la deuxième journée des épreuves d’athlétisme des 15e Jeux sportifs arabes, qui se déroulent actuellement en Algérie du 5 au 15 juillet. Aloui a franchi la ligne d’arrivée en première position, réalisant un temps impressionnant de 1h31’52 ». Sa performance exceptionnelle lui a permis de devancer son compatriote Ameur Abdennour, qui a obtenu la médaille d’argent. Le podium a été complété par Nouaim Echaali, un athlète des Emirats arabes unis, qui a remporté la médaille de bronze. Dans une déclaration à la presse, le vainqueur de la course a exprimé sa satisfaction et a partagé ses objectifs futurs. « Mon premier objectif est de me qualifier pour les Jeux olympiques de Paris-2024. Je suis en pleine préparation pour atteindre cet objectif en réalisant les minima requis », a-t-il déclaré avec détermination. Cette victoire représente un grand pas en avant pour Aloui Souhil Abderrahmane dans sa carrière sportive. Elle lui offre également une opportunité de se distinguer sur la scène internationale et de représenter fièrement son pays lors des Jeux olympiques. Son talent, son engagement et sa détermination font de lui un concurrent redoutable dans le domaine de la marche athlétique. En outre, il convient de souligner que cette médaille d’or est la sixième remportée par l’Algérie lors de ces épreuves d’athlétisme. Notamment, trois de ces médailles ont été décrochées par des membres de la sélection nationale de para-athlétisme. Cela témoigne de l’excellence et de la diversité des talents sportifs algériens, ainsi que de leur capacité à se distinguer dans différentes disciplines de l’athlétisme.

Objectifs les JO 2024
Le président de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA), Yacine Louail, a indiqué, mercredi à Oran, qu’il s’attendait à des performances de taille permettant à certains athlètes présents aux Jeux sportifs arabes 2023, qui se déroulent en Algérie, de réaliser les minimas qualificatifs aux Jeux olympiques « Paris-2024 ». « La piste du stade Miloud Hadefi, qui accueille les épreuves d’athlétisme de ce rendez-vous sportif arabe, est l’une des huit meilleures au monde, ce qui aide énormément les coureurs à réaliser des records, et des minimas leur ouvrant la porte des prochains JO », a déclaré le patron de la FAA à la presse, en marge des compétitions d’athlétisme et para-athlétisme qui ont commencé, mardi, et se poursuivent jusqu’à vendredi. Il a, en outre, ajouté que les bonnes conditions dans lesquelles se déroulent les épreuves de l’athlétisme confortent notre décision de délocaliser les compétitions de cette discipline sportive à Oran, alors qu’elles étaient initialement prévues à Alger. « D’ailleurs, toutes les délégations arabes présentent ici à Oran sont séduites par ce magnifique stade et sa piste d’athlétisme conçues sur des normes internationales », s’est-il encore félicité. Yacine Louail n’a pas omis, au passage, de mettre en exergue les gros moyens déployés par l’Etat pour permettre aux sportifs algériens de se préparer convenablement pour les différentes compétitions internationales. Plus de 350 athlètes (messieurs et dames) représentant 16 pays prennent part aux épreuves d’athlétisme, qui se déroulent au stade olympique Miloud Hadefi.

A. Meli

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page