Football Algérien

L’USMA garde espoir pour la qualification 

Rivers United 1 - USMA 0

Stade Godswill-Akpabio à Uyo, terrain en bon état, bonne organisation, temps chaud et humidité élevée, faible affluence, arbitrage : Samuel Owokand, Ivanildo Oliveira, Merillis Ousanchi.

Buts : Augustine Okigwe 10’

Avertissements : Merili 34′

Rivers United : Akandi Abiodun, Kazi Enenaya, Ambiah Emmanuel, Augustine Okigwe, Anthony Owigbo, Ikireti Odom, Abubakar Adamu (Mark Gibson 60′), Alex Oyewah, Niema Nwagwa (Bernard Yao Kwasi 60′), Okimi Williams (Samuel Matthias 85′), Dobity Eshita (Andy Okpe 70′).

Entraîneur : Stanley Igoma

USMA : Benbot, Redouani, Bounasser, Boushina, Dahiri (Alilat ’72), Boukhenchouche, Merili (Benzaza ’58), Djahnit (Konaté ’79), Basha (Belkacemi ’58), Ateba (Bousseliou ’79), Kanu.

Entraîneur : Carlos Garrido

L’USM Alger s’est incliné hier dimanche sur le score d’un but à zéro, lors du match aller des quarts de finale de la Coupe de la Confédération africaine, face à son hôte, le club nigérian Rivers United. Le seul représentant du football algérien en compétitions continentales, conserve encore de grandes chances de se qualifier pour les demi-finales de la Coupe de la Confédération. Il lui suffit de l’emporter avec un écart supérieur à un but, lors du match retour qui se tiendra au stade olympique du 5-Juillet, pour continuer à défendre son titre continental.

L’équipe de Rivers United est entrée dans le match avec force, tentant à deux reprises de marquer contre le gardien Benbot. Les locaux sont parvenus à le faire à la dixième minute du match par le milieu de terrain Augustin Okigeva, après avoir repris la balle suite à un corner pour la mettre au fond des filets, profitant du flottement défensif de l’USMA.

Les Nigerians ont continué à dominer le match, avec un meilleur contrôle du milieu de terrain et une meilleure possession du ballon. Ils ont accentué la pression sur le camp algérien dans le but de corser la mise, à l’image de cette tentative de l’attaquant Okimi Williams à la vingtième minute, et son tir puissant heureusement sauvé par le gardien Benbot. Sept minutes plus tard, le milieu de terrain Abubakr Adamu adresse lui aussi un tir vers le but, qui trouve une fois de plus Benbot au bon endroit. Face à la fougue des locaux l’USMA a eu du mal à assoir son jeu, incapable de créer la moindre occasion de but tout au long de la première mi-temps.

La deuxième période du match a vu les joueurs de l’USMA mieux revenir dans le jeu. Les Algérois sont parvenus par moments à imposer leur style de jeu, en prenant le dessus en matière de possession du ballon par intermittence grâce au réveil du duo Boukhenchouche et Bacha qui ont montré des performances remarquables dans le match.

L’attaquant Abdoulay Kanu a raté la plus dangereuse des occasions à la 75e minute de jeu après s’être retrouvé seul face au gardien nigérian, mais le Malien n’a pas réussi à exploiter la passe de son coéquipier Redouani, et son tir est passé à côté.

K. K. E. 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page