juin 3, 2023
alger
Football Algérien

La FAF confirme : Pas de stage à l’étranger pour l’EN U17                            

A défaut d’aller se préparer à l’étranger, l’équipe nationale de football des moins de 17 ans (U17) a entamé hier un stage de huit jours à Rouiba, avec au menu deux matchs amicaux contre les U19 du MC Alger (16 février) et les U21 du NA Husseïn-Dey (19 février), en vue de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2023, prévue en Algérie (29 avril-19 mai), a indiqué la Fédération algérienne (FAF) lundi dans un communiqué.

 On le disait déjà dans notre édition de dimanche. Le programme de préparation des Verts pour le rendez-vous continental a été complètement chamboulé, au grand dam du sélectionneur national Arezki Remmane. En effet, la FAF n’a pas réussi à programmer un stage à l’étranger, avec au menu une double confrontation qui devait se jouer contre une sélection locale, selon le programme de préparation dévoilé en décembre dernier par l’instance fédérale. Remmane avait remis son programme de préparation en septembre 2022, ce qui aurait laissé assez de temps pour la FAF et sa Direction technique nationale (DTN), afin de saisir des fédérations africaines et essayer de conclure des tests amicaux qui auraient été bénéfiques pour la sélection.

L’équipe nationale championne arabe, va ainsi se contenter d’un stage qui s’étalera jusqu’au 20 février. Les entraînements auront lieu en alternance entre le stade de Rouiba et le terrain annexe du stade Nelson-Mandela de Baraki, précise la FAF.  « Remmane a convoqué 24 joueurs qui seront présents lors de cette fenêtre FIFA, mais sera dans l’obligation de se passer des services de 3 joueurs, à savoir le gardien de but Samy Merzouk (Lille OSC) et le milieu offensif Delavau Yanis (Nancy FC), retenus par leurs clubs respectifs pour disputer la Coupe Gambardella en France, alors que Meslem Anatof (Académie de la FAF) a été ménagé pour poursuivre ses soins dans le but de le récupérer en meilleure forme lors des prochaines échéances », explique la même source, soulignant qu’il « n’est pas à écarter qu’un 3e gardien évoluant en Algérie vienne renforcer l’équipe dans les jours à venir ».

 Il s’agit du troisième stage pour les U17 en 2023, après un premier effectué à Alger et un deuxième à Chlef. Lors de la CAN-2023, les Algériens évolueront dans le groupe A, domicilié au stade Nelson-Mandela de Baraki, en compagnie de la Somalie, du Sénégal, et du Congo. Les Verts entameront le tournoi en affrontant les Somaliens, en match d’ouverture prévu le samedi 29 avril au stade de Baraki (20h00).  Le groupe B, domicilié au stade Chahid-Hamlaoui de Constantine, est composé du Nigeria, du Maroc, de l’Afrique du Sud, et de la Zambie, alors que la poule C, dont les matchs se joueront au stade du 19-Mai 1956 d’Annaba, comprend le Cameroun (tenant du titre), le Mali, le Burkina Faso, et le Sud-Soudan.  Les deux premiers de chaque groupe, ainsi que les deux meilleurs deuxièmes, se qualifient pour les quarts de finale. Les quatre demi-finalistes représenteront l’Afrique au Mondial de la catégorie, prévu au Pérou du 10 novembre au 2 décembre.

Mohamed. M

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *