Football Algérien

Haïf : « Je ne peux que progresser avec Beaumelle »

Prenant part au match des U-21 face à l’ESS, Mohamed Ramzi Haïf espère s’épanouir au Mouloudia sous la coupe d’un Patrice Beaumelle qui n’hésite pas à donner la chance à la jeune garde algéroise.

C’était la grosse frustration après la défaite avec les U-21 contre l’Entente de Sétif ?
Effectivement, j’étais très déçu à l’instar de mes camarades car on restait sur une série de 23 matchs sans la moindre défaite. Et voilà qu’on chute lors de l’avant-dernière journée de championnat. C’est dommage car on savait aussi que chaque série à une fin. Il y avait très forte chaleur et il était difficile pour nous de produire notre meilleur football.

Il reste encore cette finale de Coupe de la Ligue contre le CRB pour terminer la saison en apothéose ?
Effectivement, il y a cette finale contre le Chabab de Belouizdad. On attend toujours la date de ce match qui est attendu par nos supporters. On a tout pour gagner ce trophée même si face à nous se dresse un adversaire coriace.

Aligné plusieurs fois ces derniers temps, on imagine que vous nourrissez de grosses ambitions pour la saison prochaine ?
Absolument. J’ai vécu une titularisation lors de la phase aller puis cinq apparitions lors de cette seconde manche. C’est vrai que je n’ai pas marqué encore mon premier but sous le maillot du Mouloudia. Mais cela ne tardera pas à se faire.

Comment voyez-vous cette saison marquée par l’éclosion de plusieurs jeunes qui brillent en cette fin de saison ?
Il est certain que c’est une saison mémorable pour la jeune garde du club. On n’a jamais vécu cela avec l’éclosion de plusieurs espoirs et même juniors en équipe professionnelle. Il y a eu Bouzekri, Bennara, Bekhouche et Menezla. C’est quelque chose d’inédit au club. C’est une génération qui représente l’avenir du Mouloudia.

Possédant un contrat qui expire dans trois saisons, est-ce que vous avez l’espoir de vous imposer un jour comme une évidence dans l’échiquier de l’équipe mouloudéenne ?
Je suis à la base quelqu’un de très ambitieux qui ne lésine pas sur les moyens pour arriver. Je me donne à fond aux entraînements pour être toujours au top lorsqu’on fait appel à mes services. Bien évidemment, j’ai pour objectif de m’imposer un jour comme un cadre de l’équipe. Mais cela ne viendra qu’avec le travail et l’abnégation. Et puis, je ne vous cache pas qu’avec un entraîneur comme Beaumelle, j’ai plus de chance de m’imposer. Il est certain qu’avec un coach qui donne la chance aux jeunes, je ne peux que progresser.

Comment voyez-vous la fin de la saison ?
On va tout faire pour terminer la saison sur le podium (Ndlr : entretien réalisé avant le match contre l’ESS) surtout qu’on a l’occasion de recevoir samedi El-Bayadh à la maison avec l’envie de prendre notre revanche. N’oublions pas que lors du match aller, on avait perdu à El-Bayadh sur le score d’un but à zéro.

Entretien réalisé par N.L

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page