Volley-ball

VOLLEY-BALL : OMK-NRBBA et ESS*- GSP en tête d’affiche

  • PDF

VOLLEY-BALL

Championnat d’Algérie de Super Division, messieurs (9e j, phase 1)

OMK-NRBBA et ESS*- GSP en tête d’affiche

Le Championnat d’Algérie de volley-ball, seniors messieurs, de la Super Division, aborde sa neuvième journée, aujourd’hui, et nous  offre, à l’occasion, deux belles affiches : OMK – NRBBA et ESS* - GSP.

Ainsi, les passionnés de la balle au filet assisteront à deux belles rencontres à l’occasion de la neuvième sortie de la compétition nationale de l’élite. La première, à suivre de près, mettra aux prises le leader de la Poule A, l’incontournable NR Bordj Bou Arréridj, avec son dauphin, à savoir le solide OMK El Milia.

Une rencontre certes ouverte à tous les pronostics, mais il faut savoir que les protégés du coach bordjien Abdelbaki Dif restent tout de même favoris. Ils entameront les débats avec l’intention de repartir avec les trois points de la victoire, eux qui demeurent à ce jour invaincus.

Dans la Poule B, les regards seront braqués, aujourd’hui, vers la salle de l’école olympique d’El Bez, où les gars de l’ESS recevront les vice- champions d’Algérie qui ne sont autres que les gars du GS Pétroliers. Seulement deux points séparent les deux teams. Donc, l’enjeu sera de taille et il sera hasardeux d’émettre le moindre pronostic dans ce match. Par ailleurs, le WA Tlemcen accueillera la JSC Ouled Adouane dans un match qui ne manquera pas de piment et qui intéressera au plus haut point  les férus du volley-ball national.

N. E.

ENCADRE

Programme de la 9e journée :

Poule A :

Vendredi

Salle OMS Meghari, Tadjenanet : EST-RCM

Salle OMS Chettia, Chlef : POC-CSS

 

Aujourd’hui :

Salle Bleue, Béjaïa (16h00) : NCB – OEK

Salle OMS d’El Meridja, Milia (14h30) : OMK – NRBBA

Mardi :

Salle OMS Salem-Mayouf, Msila (Match retard 8e j): RCM - OMK

Poule B :

Aujourd’hui

Ecole olympique d’El Bez, Sétif (17h00) : ESS* - GSP

Salle OMS d’Aïn Azel (17h00) : EF Aïn Azel – N. Zerrouak

Salle OPOW Akid-Lotfi, Tlemcen (17h00) : WAT - JSC Ouled Adouane

Salle Amirouche, Béjaïa (13h00) : MBB – MCBL

 

 

VOLLEY-BALL : La domination du NRBBA et du GSP continue

  • PDF

VOLLEY-BALL

Championnat d’Algérie de la Super Division, messieurs (7e journée, phase 1)

La domination du NRBBA et du GSP continue

Sans surprise, la septième journée du Championnat d’Algérie de la Super Division, seniors messieurs, a livré les résultats de ses rencontres. Le NRBBA et le GSP continent à dicter leur loi, en dominant, respectivement, les Poules A et B.

Par Nadir Ennouar

Rien de nouveau n’est à signaler à l’issue de la septième sortie du Championnat d’Algérie de volley-ball de la Super Division, seniors messieurs, n’était l’habituelle suprématie des deux super favoris pour le sacre final cette saison, en l’occurrence :   les Borjiens du NRBBA et les Pétroliers du GSP. Ces deux équipes continuent à imposer leur dictat, chacune dans sa poule, en s’adjugeant une septième victoire consécutive. Elles font du coup un sans-faute, et ce depuis l’entame de la première phase (aller) de la compétition nationale version 2017-2018.

Ainsi, cette 7e journée, disputée mardi, n’a apporté aucun changement que ce soit par rapport à la domination des favoris ou au plan comptable, puisque les leaders des deux poules ainsi que leurs poursuivant ont tous répondu présents.

ENCADRE

Poule A : le NRBBA en roue libre

Le champion d’Algérie en titre et détenteur de la Coupe 2017, à savoir le NR Bordj Bou Arréridj, continue à confirmer sa suprématie dans la Poule A, où il fait cavalier seul. Les protégés d’Abdelbaki Dif (coach NRBBA) se sont imposés  lors de cette 7e sortie du Championnat, en déplacement, à Msila, où ils ont pris le meilleur sur la formation locale du RCM devant son public, sur le score net de trois sets à zéro  (19-25, 19-25, 20-25). Grace à ce succès, les gars des Hauts Plateaux consolident leur première place au classement avec 21 points au compteur, soit sept victoires depuis le début de la phase 1, en autant de rencontres, et pas moins de sept points d’écart par rapport  à leur poursuivant direct qui n’est autre que l’OMK El Milia.

Ce dernier est allé chercher une précieuse victoire d’El Kseur (0-3) devant le club local de l’OEK. Les Mlilis  se retrouvent  seuls  à la deuxième position avec 14 points. Ils ont exploité le résultat du match du PO Chlef qui partageait la même place qu’eux à l’issue de la 6e journée. Les Chélifiens sortent victorieux de leur match face à l’ES Tadjenanet (5e, 10 pts)  mais sur le score de trois sets à deux. Ils empochent donc 2 points au lieu de 3 et laissent du coup les gars de l’OMK seuls comme dauphins. Pour sa part, le NC Béjaïa, qui a enregistré une victoire devant le nouveau promu du CS Sétif, vise désormais une place parmi les quatre qualificatives à la deuxième phase.

Résultats de la Poule A (7e j)

RCM – NRBBA : 0-3 (19-25, 19-25, 20-25)

NCB – CSS : 3-0 (25-16, 25-16, 25-14)

POC – EST : 3-2 (26-24, 24-26, 24-26, 25-17, 15-12)

OEK – OMK : 0-3 (17-25, 14-25, 13-25)

 

Classement                       Pts          J

1. NRBB Arréridj               21           7

2. OMK El Milia                 14           7

3. PO Chlef                         13           7

4.  NC Béjaïa                      13            7

5. ES Tadjenanet                 10           7

6. CS Sétif                            7            7

7. RC Msila                         6            7

8. O. El Kseur                      0            7.

 

ENCADRE

Poule B : les Pétroliers carburent à plein régime

De leur côté, les joueurs du GSP, qui sont vice-champions d’Algérie, continuent, eux aussi, à dicter leur loi dans leur poule. Les poulains de Mouloud Tlemsani reviennent de leur déplacement à Laghouat avec le gain complet du match, en s’imposant face au club hôte du MCBL, sur le score sans appel de trois sets à zéro. Le dauphin, qui n’est autre que  l’ESS*, a réussi à gagner au cours d’un déplacement périlleux face à la JSC Ouled Adouane. Un match à caractère de derby. Les Sétifiens augmentent ainsi leur capital points et se détachent encore plus de leurs adversaires du jour, classés désormais à la quatrième position derrière les Tlemcéniens du WAT, seuls  à la troisième place grâce à leur succès devant le  nouveau promu du N. Zerrouak par 3-1. Au MB Béjaïa, les jours se suivent et se ressemblent. Les Béjaouis ont encore une fois étaient défaits par les gars d’Aïn Azel par trois sets à zéro. Ces derniers décrochent, quant à eux, la première victoire de la saison, mais restent toujours la lanterne rouge de la Poule B.

N. E.

Résultats de la Poule B (7e j) :

MCBL – GSP : 0-3 (18-25, 16-25, 13-25)

WAT – NZ : 3-1 (25-17, 24-26, 25-16, 25-22)

EFFA – MBB : 3-0 (sets non communiqués)

JSCOA – ESS : 1-3 (15-25, 25-23, 10-25, 20-25)

Classement Pts J

1. GS Pétroliers                   20          7

2. ES Sétif*                          18          7

3. WA Tlemcen                    14         7

4. JSCO Adouane                12         7

5. N. Zerrouak                      7           7

6. MCB Laghouat                6           7

7. MB Béjaïa                        4           7

8. EF Aïn Azel                      3          7.

 

VOLLEY- BALL : L’Algérie éliminée par le Maroc (2-3)

  • PDF

VOLLEY- BALL

Tournoi zonal qualificatif au championnat  d'Afrique

L’Algérie éliminée par le Maroc (2-3)

 

L’Algérie a été éliminée. Parti pour se qualifier haut la main et même devenir champion d'Afrique, car c'est ce qui est mentionné sur le contrat de l’entraîneur national, le team algérien n'a même pas été capable de passer les préliminaires du tournoi zonal, joué à Radès (Tunisie), qualificatif au Championnat d'Afrique des nations 2017 prévu au Caire (Egypte), du 20 au 30 octobre prochain. Cela est prévisible quand on ne prend pas les meilleurs, à l'image de Mohamed Chikhi, Rafik Djoudi, Rafik Hassisen, Billel Soualem, Yassine Hakmi et bien d’autres, et ce pour des raisons extra sportives. A quoi pouvait-on s'attendre de la part de cette fédération, où il  y a des faiseurs de lois et des donneurs de leçons. Mais à  présent, chacun doit assumer ses responsabilités et agir en conséquence. Attention ! On pourrait également dire, toute honte bue : «Nous avons gagné une équipe.» C’est d’ailleurs ce qui a été dit après le cuisant échec de l'EN dames, suite à sa double défaite contre la Tunisie : «Nous avons gagné une équipe. »

Les messieurs éliminés, les dames aussi, théoriquement, mais repêchées, est-ce un mal pour un bien, ou le contraire. Nous le saurons à la mi-octobre.

Honteuuux !

 

Résultats :

Algérie 2  - Maroc 3  (20/25 - 25/15- 25/21- 20/25 - 15/17).

VOLLEY-BALL : Les Camerounaises sur le toit de l’Afrique

  • PDF

VOLLEY-BALL

Championnat d’Afrique des Nations 2017, seniors dames

Cameroun-Kenya : 3-0 (25-22, 25-19, 29-27)

Les  Camerounaises sur le toit de l’Afrique

La sélection camerounaise de volley-ball, seniors dames, a remporté le Championnat d’Afrique des Nations 2017 qui a été  disputé sur ses terres, à Yaoundé. C’est la  première consécration des volleyeuses du Cameroun dans toute leur histoire.

Par Nadir Ennouar

Dans une ambiance dont  seul le continent africain a le secret, le  parquet du palais  des Sports de Yaoundé, la capitale camerounaise, a été le témoin d’une consécration historique, samedi soir, où l’équipe nationale féminine a décroché son  premier titre de champion d’Afrique.

Un succès d’autant plus important que Christelle Nana, capitaine d’équipe, et ses coéquipières ont battu, en finale, avec l’art et la manière, l’équipe du Kenya, neuf fois championne d’Afrique. Si les Camerounaises ont commis quelques erreurs à la passe, au  début de la rencontre, elles étaient intraitables, le reste de la partie.

Après avoir perdu la première manche, leur premier set de la compétition perdu, au passage, le Kenya s’incline finalement en trois sets (25-22, 25-19, 29-27), alors que le Cameroun gagne pour la première fois de son histoire, un Championnat d’Afrique des nations féminin de la balle au filet. Grace à cette consécration, cette équipe a également composté son billet pour le Championnat du monde, qui aura lieu du 29 septembre au 20 octobre 2018,  au Japon.

Il faut dire que tout le monde du côté camerounais a fait du bon travail et que chaque élément a contribué à ce joli succès. Tout le mérite revient donc à Nana, capitaine d’équipe, et ses partenaires, à savoir : Stéphanie Fosso, Christelle Aboa, Henriette Koulla, Laetitia Moma, Simone Bikatal, Nasser Raissa.

A l’issue de la finale, les «Lionnes Indomptables» sautaient de joie et brandissaient avec fierté leur trophée. Au même moment, des centaines de supporters, hystériques, essayaient de descendre sur le parquet de la salle pour célébrer cette  consécration avec leurs stars. Ce sont des moments inédits que  les joueuses du Cameroun ont vécus dans ce palais des Sports, inauguré, pour rappel,  en 2009.

Il convient de noter que le Kenya et le Cameroun se sont qualifiés pour la finale de cette CAN 2017, en dominant, respectivement, l’Egypte en trois sets (25-23, 25-22, 25-19) et le Sénégal sur le score de 3 sets à 0. Mais les hôtes de cette CAN ont éprouvé quand même plus de difficultés pour battre les Sénégalaises (25-19, 25-20, 27-25),  à l’issue des demi-finales disputées, vendredi, à Yaoundé, assurant du coup leur qualification au rendez-vous mondial, l’année prochaine.

Pour sa part, la sélection égyptienne s’est classée troisième dans cette compétition continentale, en prenant le dessus sur le Sénégal par  trois sets à zéro (25-20, 25-19, 25-23), dans un match disputé, samedi, avant la finale. Les Egyptiennes  se classent  à cette 3e place pour la quatrième fois dans l’histoire de l’épreuve, alors que les Sénégalaises ont conservé leur 4e position acquise, lors de la dernière édition 2015.

Ainsi, le Kenya, pays le plus titré avec ses 9 sacres, a perdu sa couronne de champion continental. Victorieux de tous ses matches sans concéder le moindre set, il tombe finalement au cours de la dernière partie, face aux redoutables joueuses  camerounaises.

En somme, le Cameroun, avec le grand soutien de son public, voit son rêve se concrétiser avec ce premier sacre continental, après avoir perdu deux finales contre la Tunisie, en 1999, à Lagos (Nigeria) et le Kenya, en 2013, à Nairobi (Kenya).

N. E.

ENCADRE Palmarès de la CAN féminine

Edition

Année

Or

Argent

Bronze

1.

1976

Egypte

Tunisie

Maroc

2.

1985

Tunisie

Egypte

Cameroun

3.

1987

Tunisie

Maroc

Egypte

4.

1989

Egypte

Maurice

Algérie

5.

1991

Kenya

Egypte

Cameroun

6.

1993

Kenya

Egypte

Nigeria

7.

1995

Kenya

Nigeria

Tunisie

8.

1997

Kenya

Nigeria

Angola

9.

1999

Tunisie

Cameroun

Nigeria

10.

2001

Seychelles

Nigeria

Cameroun

11.

2003

Egypte

Kenya

Cameroun

12.

2005

Kenya

Nigeria

Egypte

13.

2007

Kenya

Algérie

Tunisie

14.

2009

Algérie

Tunisie

Cameroun

15.

2011

Kenya

Algérie

Egypte

16.

2013

Kenya

Cameroun

Tunisie

17.

2015

Kenya

Algérie

Cameroun

 

18.          2017    Cameroun   Kenya   Egypte

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Haut du formulaire

 

VOLLEY- BALL : Le GSP s’impose au finish face au NRS Alger- Centre 3-2

  • PDF

VOLLEY- BALL

Coupe d’Alger des cadettes

Le GSP s’impose au finish face au NRS Alger- Centre 3-2

La salle omnisports de Oued Smar (Alger) a abrité jeudi 15 juin 2017, la finale de la coupe d’Alger de volley-ball de la catégorie des cadettes, remportée par le GS Pétroliers aux dépens du NRS Alger- Centre, sur le score de 3-2 (21-25, 25-21, 23-25, 25-18, 15-11).

Par Abdallah Guessoum.

En s’imposant au NRS Alger- Centre (3-2), le GS Pétroliers a remporté la coupe d'Alger 2016/2017 des cadettes, qui s’est déroulée jeudi dernier, grâce à une formation de base de qualité. C’est un résultat positif pour les responsables de ce club qui accordent une grande importance à la formation de leurs éléments, en particulier ceux des petites catégories. La finale a été très serrée de bout en bout, chacune des deux équipes voulant absolument l’emporter. Il était, dès lors, « fatal » que la finale aille au tie- break. Ce fut le cas. Dans le set décisif, le GSP a pris l’avantage 8-5 au premier temps mort. C’est ensuite égalité à 10 partout avant que les Pétrolières ne repartent à l’attaque pour décrocher « leur » coupe d’Alger. Score final : GSP bat NRS Alger- Centre 3-2 (21-25, 25-21, 23-25, 25-18, 15-11).

 

Impressions …    Impressions …    Impressions …

Naila Taoussi, capitaine du GSP :

« La rencontre a été très difficile. Il a fallu se battre à fond pour s’imposer face à cette bonne équipe du NRS. Je suis très heureuse de la performance de notre équipe qui a offert au club le trophée de la coupe d’Alger des cadettes. Je pense que c’est le résultat de l’excellent travail fourni par tout le staff technique, mais aussi de la volonté et du sérieux des athlètes. Je dédie la coupe à ma mère. »

 

Sarah Benelkadi. Capitaine de NRS Alger Centre :

« Le match a été très disputé par les deux équipes. Nous ne nous attendions pas à une telle prestation de notre part, du fait que la plupart des filles étaient sous pression, non pas du match, mais des examens du bac. Je tiens à féliciter cette très bonne équipe du GSP. On va oublier cette défaite pour préparer le championnat national prévu à Bejaia, du 1er au 3 juillet. »

Abdallah G.

Page 1 sur 134