L’Algérie au Koweït

  • PDF

Faire mieux que l’édition précédente

 

L’équipe nationale de water-polo est depuis jeudi dernier au Koweït pour participer au championnat du monde série B, plus connu sous l’appellation de « World Development Trophy ». Initié depuis l’année dernière par la Fédération internationale de natation (FINA), ce championnat du monde réunit cette année 12 équipes issues de trois continents différents. L’Afrique est représentée par l’Algérie, le Maroc, la Tunisie et le Kenya ; l’Amérique du Sud par le Guatemala, la Jamaïque, Trinidad Tobago et l’Uruguay et enfin l’Asie par l’Indonésie, les Philippines, Singapour et le Koweït pays organisateur.

Placée sous la conduite de l’entraîneur national Mehdi Rahmani, l’équipe nationale espère faire mieux que lors de la précédente édition où elle avait terminé à la neuvième position sur douze nations participantes. A cette époque, l’EN était entraînée par le Hongrois Viktor Horuata. A deux mois du championnat maghrébin remporté par notre sept, il fût remercié par la FAN.

O.K

Composition de la délégation algérienne

Joueurs : Abderezak Ait-Hamou, Rabah Berarma, Maher Boudaa, Fayçal Kessouri, Djallel Tahmi, Djamel Tahmi, Raouf Boukezouha, Abderahmane Tahmi, Lyes Roudi, Anes Mekhalef, Merouane Ikhlef, Mouloud Benyahia.

Entraîneur national : Mehdi Rahmani

Chef de délégation : Badreddine Boukazouha