TENNIS : Les classements mondiaux

  • PDF

Les classements mondiaux

Djokovic solide au poste, Azarenka aussi

Depuis lundi dernier, l’Espagnol Rafael Nadal n'apparaît plus dans le Top 4 mondial, poussé dehors  par David Ferrer qui aura malgré tout bien du mal à le remplacer en tant que membre du Big Four. Logique après six mois d'absence. Beaucoup plus haut, Novak Djokovic, vainqueur pour la troisième année de suite de l'Open d'Australie, domine toujours le classement ATP, avec 12920 points. Après le Masters, l'Open d'Australie. Djokovic aime commencer les saisons comme il les a terminées. Pour ceux qui en doutaient, le Serbe a confirmé qu'il avait toujours l'étoffe d'un numéro un mondial en s'imposant à Melbourne pour la quatrième fois de sa carrière, et surtout la troisième consécutive, fait inédit dans l'ère Open (depuis 1968). Monstre physique, il a résisté à tous ceux qui lui barraient le passage, de Stanislas Wawrinka à Andy Murray en passant par David Ferrer, en ne subissant qu'une réelle tempête en quinze jours. Après un passage par la Coupe Davis, il prendra la direction de Dubaï avant de jouer les deux premiers Masters 1000 de saison aux Etats-Unis, puis se concentrer sur l'objectif de sa saison : la terre battue et Roland-Garros. Le tournoi dont il rêve depuis toujours. Sa défaite en finale l’an dernier, face à Nadal, lui est restée en travers de la gorge.

 

Federer inusable

 

La seconde place est occupée par l’inusable Roger Federer, avec 10265 points. Depuis 2010, Federer se hisse en finale d'un seul tournoi du Grand Chelem par an. Mais le Suisse n'y est pas retourné à Melbourne, stoppé en demi-finale pour la troisième année consécutive par Andy Murray qui l'a dominé pour la première fois dans un tournoi du Grand Chelem après cinq sets où l'Helvète a encore montré des difficultés à être physiquement au top pendant plusieurs heures. Dans un souci de récupération toujours plus récurrent chez lui, il a décidé fin 2012 d'alléger son calendrier. Il sera le seul membre du Top 4 à reprendre la compétition à Rotterdam dans quinze jours, puis il ira à Dubaï, Indian Wells mais pas à Miami. Et pas de Coupe Davis non plus.

 

Azarenka s’accroche

 

Quelque peu « chahutée » par le public en finale de l’Open d’Australie, la Biélorusse Victoria Azarenka a su, malgré tout, garder son trophée, en battant la Chinoise Na Li, conservant ainsi, du même coup, sa place tant enviée de N1 mondiale. L’Américaine Serena Williams la talonne de près, la Russe Maria Sharapova également. Les prochains tournois ne s’annoncent pas faciles mais Azarenka saura veiller au grain tant elle veut préserver son trône.

O.A.O et Agences

Les Tops 10

ATP

1          N.Djokovic (SRB)                 12920

2          R.Federer (SUI)                     10265

3          A.Murray (GBR)                    8480

4          D.Ferrer (ESP)                       6865

5          R.Nadal (ESP)                       5400

6          T.Berdych (CZE)                   4680

7          J.Del Potro (ARG)                 4210

8          J.Tsonga (FRA)                      3555

9          J.Tipsarevic (SRB)                 3180

10        R.Gasquet (FRA)                   2720

WTA

1          V.Azarenka (BLR)                 10325

2          S.Williams (USA)                  9970

3          M.Sharapova (RUS)               9545

4          A.Radwanska (POL)             7750

5          N.Li (CHN)                            6255

6          A.Kerber (GER)                     5695

7          S.Errani (ITA)                                    4605

8          P.Kvitová (CZE)                    4285

9          S.Stosur (AUS)                      4230

10        M.Bartoli (FRA)                    3740